par Valérie Calloch - Patrimoine

Mondial 2018 - 230 véhicules de collection dans les rues de Paris

Tags: 120ans

Pour son 120ème anniversaire, le Mondial de l’Automobile organise une parade inédite : un défilé de 230 véhicules emblématiques dans les rue de Paris.

Une belle occasion pour Renault de fêter son 120ème anniversaire et de refaire découvrir au public une sélection de modèles porteurs d’histoire. La marque a en effet, toujours été guidée par sa capacité à innover, à faciliter la vie de ses clients et à se transformer. Elle l’a montré au fil des ans dans les salons parisiens, ancêtres du Mondial de l’Automobile.

Retour sur cet événement qui a attiré des centaines de spectateurs dimanche 30 septembre en plein cœur de Paris :

Tags: 120ans

Retour sur quelques grandes dates :

1898 - Exposition de la Renault Type A

1898 : le Mondial se nomme « Exposition Internationale d'Automobiles »

Pour sa première édition, cet évènement est organisé par l’Automobile Club de France, sur la terrasse du Jardin des Tuileries. Il est décidé qu’« aucune voiture ne pourra figurer dans l’exposition si elle n’a, au préalable, effectué en présence d’un commissaire, le trajet de Paris à Versailles et retour à l’aide de ses propres moyens ». A cette même date, Louis Renault construit sa voiturette Type A à Boulogne-Billancourt. Si elle n’est pas destinée à la vente, elle est pourtant la première pierre d’un gigantesque empire. Il faudra attendre juin 1899 pour qu’elle soit exposée au deuxième salon de l’automobile sur l’esplanade des Tuileries par
les trois frères Renault.

1901 - Stand Renault au Salon de l'Automobile avec la Type A

1901 : l’exposition emménage au Grand Palais, symbole du Salon de l’Automobile de Paris pendant 60 ans

Le Salon continue à se développer jusqu’à 1914. Il devient :
‘’Exposition Internationale de l’Automobile, du Cycle et des Sports’’.

1946 - Renault 4CV à la sortie de la chaine de montage à l'usine

1946 : le premier salon de l’après-guerre en Europe atteint des records de fréquentation

Les Français se précipitent au Grand Palais : plus de 800 000 personnes se bousculent pour voir les nouveautés. Révélée cette année-là, la 4 CV répond parfaitement aux besoins de la reconstruction. Légère et économique, elle peut transporter confortablement quatre personnes. Innovante notamment par son plancher plat et son nouveau moteur placé à l’arrière, elle va vivre une brillante carrière et être produite à plus d’un million d’exemplaires.

1950 - Stand Renault au Salon de l'Automobile avec la Renault Colorale Savane

1950 : le Salon de l’Automobile se tient à la fois Porte de Versailles et au Grand Palais

Il atteint des records d'affluence. Les nouveautés se succèdent et le pouvoir d’achat augmente. Les visiteurs découvrent la Colorale. De conception robuste, elle va rendre bien des services aux artisans, commerçants et agriculteurs. Il manquait à la gamme d’utilitaires de la Régie Renault un véhicule de taille moyenne. La réponse vient de la Colorale, dont le nom résulte de la contraction de coloniale et rurale. Renault développe de nombreuses versions qui s’adaptent à toutes les situations.

1957 - Stand Renault au Salon de l'Automobile avec la Renault Dauphine

1957 : Le rendez-vous parisien a désormais un rayonnement international

La Dauphine est exposée au salon. Spécialiste de la voiture populaire, Renault devient dès 1948 le premier producteur automobile européen et ouvre la voie à la concurrence allemande et italienne. C’est aussi la première fois que l’on assiste à la venue sur le salon d'une voiture japonaise, la Prince Skyline, marque qui deviendra plus tard Nissan.

1961 - Stand Renault au Salon de l'Automobile avec la Renault 4L

1961 : le Grand Palais accueille pour la dernière fois le Salon de l’Automobile

Lors de la 48ième édition du Salon de l’Automobile, le 5 octobre 1961, le public s’arrête devant la 4L de Renault. Petite voiture populaire de grande diffusion, simple et pratique, la 4L sera produite jusqu’en 1992, et vendue à plus de 8,1 millions d’exemplaires. Une production record ! Aussi à l’aise en ville que dans les champs ou sur les pistes la 4L se veut avant tout fonctionnelle. Son succès est immédiat et s'étendra sur des décennies.

1962 - Stand Renault avec la Renault 4L et la R8

1962 : le Salon de l’Automobile s’installe définitivement à la Porte de Versailles

Les installations spacieuses du Parc des Expositions, en octobre 1962 permettent de réactiver les expositions thématiques. Le nombre de visiteurs reste au-dessus du million, mais la progression est plus lente.

1974 - Intérieur de la Renault 5TL

1972 : Le Salon de l’Automobile révèle la cultissime Renault 5

Mythique voiture française destinée à un public jeune et féminin, cette citadine aux lignes arrondies, avec son capot court et surtout ses 3 portes va bouleverser les habitudes. A l’intérieur, couleurs flashy et cadrans carrés imposent un nouveau style, résolument seventies. Pendant plus de 10 ans, elle restera en tête des ventes des petites cylindrées en France.

2015 - Stands Alpine et Renault au Salon rétromobile

1976 : le Salon de l’Automobile devient un évènement biannuel et se tient les années paires

Presentation of Paris MotorShow

1988 : le "Salon de l’Automobile" change officiellement de nom et devient le "Mondial de l’Automobile".

1998 - Présentation du Renault Scenic au Mondial de Paris

1998 : le Mondial de l’Automobile fête ses 100 ans

Les citadines ont particulièrement la cote : c’est l’année de la Twingo 1 phase 2. C’est aussi l’essor des monospaces et de la Renault Mégane Scénic. Les constructeurs dévoilent des modèles fonctionnels à vocation familiale et aux tarifs attractifs.