Innovation | 16 mai 2019

Accélérer le développement des services de mobilité à la demande

2'30 min
Directeur de Renault Mobility Services au sein de A-CMS (Alliance Connected Car & Mobility Services), Patrick Vergelas fait le point sur la feuille de route devant mener le Groupe Renault à devenir un opérateur de services de mobilité autonomes. Et met en lumière les solutions qu’il teste et propose déjà à ses clients.
par Emmanuel GENTY

Réserver un trajet depuis son smartphone, descendre devant chez soi à l’heure convenue, embarquer dans le véhicule venu vous chercher et se faire déposer à destination en ayant payé automatiquement. Ou bien, toujours depuis son smartphone, louer une voiture pour une courte période, puis se rendre là où elle est stationnée, l’utiliser et la redéposer au même endroit, ou ailleurs, en fonction de ses besoins : telle est déjà, aujourd’hui, la réalité des nouveaux services de mobilité, comme le « ride-hailing » (en français, « héler » pour un trajet en taxi ou VTC) ou l’autopartage.

Une évolution des usages qui représente une véritable opportunité pour les constructeurs automobiles désireux d’étoffer leur offre et de commercialiser, en plus de la voiture individuelle, des services de mobilité. Et de préparer l’arrivée des robots-véhicules sans chauffeur.

Patrick-Vergelas-EZGO

Patrick Vergelas, Directeur de Renault Mobility Services au sein de A-CMS (Alliance Connected Car & Mobility Services), explique comment le Groupe Renault se prépare à cette révolution prévue pour 2022.

"Depuis 121 ans, Renault innove pour une mobilité toujours plus efficace, plus propre, plus confortable, plus facile à vivre et plus sûre. Le monde change et notre vision est de continuer à innover pour fournir, aujourd’hui et demain, une mobilité durable pour tous.

La feuille de route du Groupe Renault s’articule autour de deux axes principaux. Dès maintenant, nous accélérons le développement des services de mobilité à la demande, favorisant le développement de la mobilité durable, électrique et partagée, pour les particuliers et les entreprises. Au-delà, le Groupe Renault et Renault-Nissan-Mitsubishi développement les technologies et les partenariats nécessaires pour commencer à opérer des robot-véhicules autonomes dès 2022.

Acquérir une compréhension globale de la chaîne de valeur des futurs services de mobilité autonomes

Dans le domaine du « ride-hailing », via notre filiale bancaire RCI Bank & Services, nous avons investi en reprenant Karhoo, une plateforme de réservation qui rassemble des offres de taxis et de VTC, et en acquérant les startups Marcel et Yuso. Marcel est un service de VTC parisien et Yuso une plateforme qui fournit un système de distribution des courses en temps réel.

Dans le domaine de l’autopartage, où l’utilisateur loue une voiture pour une courte période, quand il en a besoin, Renault est aussi très actif au travers de partenariats comme GreenMobility ou ZITY, mais aussi en propre avec Renault Mobility et RCI Mobility. Renault Mobility permet aux particuliers de louer une voiture à tout moment et aux entreprises de partager certaines voitures de leur parc afin d’en optimiser le taux d’utilisation. L’application permet la location pour un usage privé soir et week-end, si l’entreprise le souhaite. Et depuis l’automne 2018, nous avons lancé Moov’in by Renault à Paris, un service d’autopartage électrique en free-floating.

Dans le domaine technique, nous avons noué un partenariat avec Transdev, qui se traduit par deux opérations test avec six Renault Zoé réparties à Paris-Saclay et à Rouen. Nous avons étendu ces tests au sein du Paris Autonomous Lab à Saclay, avec Zoe Cab.

Ces démarches du Groupe Renault s’effectuent avec de nombreux partenaires externes : grandes entreprises, startups, institutions publiques, etc. Cet esprit d’open innovation est indispensable afin d’acquérir une compréhension globale des technologies et de la chaîne de valeur des futurs services de mobilité autonomes."

 

Pour aller plus loin

Sécurité : 5 étoiles Euro NCAP pour Nouvelle Clio
Véhicules

Sécurité : 5 étoiles Euro NCAP pour Nouvelle Clio

22 mai 2019
Voir plus
Nouvelle Renault CLIO : les aides à la conduite les plus complètes du marché
Véhicules

Nouvelle Renault CLIO : les aides à la conduite les plus complètes du marché

30 avril 2019
Voir plus
Salon de Genève 2019 : un nouveau moteur TCe 100 pour souligner la polyvalence de Nouvelle Clio
Innovation

Salon de Genève 2019 : un nouveau moteur TCe 100 pour souligner la polyvalence de Nouvelle Clio

05 mars 2019
Voir plus