par Groupe Renault - Sport

L'Alpine n°36 des 24 Heures du Mans dévoilée

Après avoir annoncé le 8 mars dernier son engagement aux prochaines 24 Heures du Mans, ainsi qu’en European Le Mans Series, l’équipe Signatech-Alpine a présenté à

L’Atelier Renault (Paris) le prototype qui portera le n°36 tout au long de la saison 2013.

Le retour d’Alpine en endurance, après 35 ans d’absence, participe au renouveau de la marque avant la commercialisation, en 2016, du premier véhicule conçu par la Société des Automobiles Alpine-Caterham.

alpine-36-reveal-1

L’équipage qui sera engagé aux 24 Heures du Mans est désormais complet : Nelson Panciatici (24 ans) et Pierre Ragues (29 ans) - qui participeront à l’intégralité de l’ELMS (European Le Mans Series) - seront rejoints par Tristan Gommendy (34 ans) sur le célèbre circuit sarthois.  Ces trois Français, qui ont pour point commun d’avoir été révélés et formés par la filière Renault en monoplace, totalisent dix participations à la « plus grande course du monde ». Un quatrième pilote français, Paul-Loup Chatin, a été choisi en qualité de pilote junior.

alpine-36-reveal-4

« Représenter Alpine est à la fois une grande fierté et une immense responsabilité », précise Philippe Sinault. « Nous allons maintenant prendre la direction du circuit Paul Ricard (dans le cadre des essais collectifs de l’ELMS) pour poser la voiture sur la piste et commencer à travailler. Notre ambition est de jouer les premiers rôles dans une catégorie LM P2 très relevée. Nous mettrons à profit les différentes séances d’essais ainsi que les deux premières courses d’ELMS pour préparer les 24 Heures du Mans, qui restent le point d’orgue de la saison. »

Un parfum d'histoire

Il y a un peu moins de 35 ans, l’Alpine-Renault A442B, victorieuse des 24 Heures du Mans 1978, descendait les Champs-Elysées sous les acclamations d’un public admiratif de la performance réalisée par Jean-Pierre Jaussaud et Didier Pironi. Clin d'oeil historique, le véhicule fait partie de l'exposition  « No Limit ! », organisée à L’Atelier Renault jusqu’au 7 avril.

alpine-36-reveal-5

Il ne pouvait donc y avoir de cadre plus adapté à la révélation de cette Alpine qui sera engagée lors de la prochaine saison d’endurance. Bernard Ollivier, Président Directeur Général de la Société des Automobiles Alpine-Caterham, et Philippe Sinault, Team Principal Signatech-Alpine, ont levé le voile sur une décoration bleue et orange, clin d’œil à la livrée des Alpine engagées au Mans il y a une cinquantaine d’années.

alpine-36-reveal-2

« Depuis l’annonce, le 5 novembre dernier, du renouveau de la marque Alpine, nous franchissons les étapes les unes après les autres », soulignait Bernard Ollivier. « La révélation de cette magnifique voiture en est une nouvelle. Les premiers tours de roues, puis la première course suivront dans quelques jours. L’annonce de notre engagement en endurance a été accueillie très positivement, aussi bien par les inconditionnels d’Alpine que par le monde du sport automobile en général. Nous avons tous hâte de voir ces couleurs en action. »

alpine-36-reveal-3

Fiche technique Alpine-Nissan n°36

 - Châssis : Alpine
- Moteur : V8 Nissan V8 type VK45
- Puissance : 500 ch
- Carburant et lubrifiants : Total
- Boite de vitesses : X-Trac séquentielle 6 rapports
- Direction Assistée hydraulique
- Freins : Carbone Brembo
- Pneumatiques : Michelin

- Longueur : 4610 mm
- Empattement : 2870 mm
- Largeur : 1995 mm
- Poids : 900 kg

- Vitesse maxi : 330 km/h

Tags: 24 heures du Mans alpine révélation