par Maxime Cannesson - Sport

Alpine is Back…sur les circuits

Décidément l’année 2016 démarre sur les chapeaux de roues pour Alpine. Alors qu’Alpine Vision, le dernier show-car avant le futur véhicule de série, était présenté il y a un mois aux yeux du monde entier, c’est à tour des prototypes réservés à la compétition d’être dévoilés aux média internationaux à l’occasion du prologue de la saison 2016.

A comme A460

A460_2

C’est à la veille du prologue, que l’écurie Signatech-Alpine levait le voile sur le tout dernier modèle représentant la marque au « A fléché » sur les circuits du monde entier. Ce sera l’A460. Un véritable clin d’œil à l’A440 des années 70 et fait écho aux 60 ans d’Alpine célébrés l’an passé. Deux jolies surprises venaient couronner le tout : la présence exclusive d’Alpine Célébration (Bleue) et d’Alpine Vison (Blanche).

A460_1

Côté couleur, Alpine conserve bien évidemment ses traits habituels déclinés depuis son retour en compétition en 2013 à travers une livrée bleue et orange pour (et c’est LA nouveauté de la saison) deux numéros : 35 et 36. Nouveauté encore, Alpine se dote d’un habitacle fermé qui améliore à la fois la sécurité du pilote et l’efficacité aérodynamique. Côté moteur, les prototypes seront équipés d’un V8 5.5L (équipant anciennement l’A450). Issu de l’Alliance Renault Nissan, ce moteur de plus de 550 ch est associé à une boite de vitesse 6 rapports.

2 fois plus de chance de viser le titre

Après sa 1ere saison en WEC riche de promesse ponctuée par un succès 6h de Shanghai, l’écurie Alpine Signatech se dote cette année de deux équipages tournés vers l’international.

La n°35 engagée sous la banière Baxi DC Racing Alpine sera confiée à une figure bien connu chez Signatech Alpine : Nelson Panciatici, secondé par un duo prometteur chinois à travers David Cheng et Ho-Pin Tung.

La n°36 sera quant à elle pilotée par le  talentueux français Nicolas Lapierre, le jeune monégasque Stéphane Richelmi et l’américain Gustavo Menezes.

Pilote et voiture seront traités avec équité quel que soit l’équipage le plus performant au championnat. Et que la meilleure Alpine gagne !

Pilote_A460

Le prologue : premier roulage de la saison

A460_4 A460_3

« Le prologue est toujours un évènement marquant dans une saison ». Ce témoignage commun à l’ensemble des pilotes ne fait guère de doute quand on voit l’armada de techniciens à l’affut des toutes dernières données récoltées sur route par les ordinateurs de bord. Ces 2 journées servent à mieux connaitre le véhicule, ne faire qu’un et faire corps avec la machine. Preuve en est, la centaine de pneus utilisée par les 2 équipages tout au long du weekend. On teste la réactivité du bolide en ligne droite ou à l’affut des chicanes, les moteurs vrombissent.

A460_8 A460_7 A460_5

A l’issue du prologue, notons la très belle performance de l’équipage n°36  signant le meilleur temps de la catégorie LMP2 avec 1’46'974 (N. Lapierre). Un signe pour la suite ? Réponse d’ici un mois à Silverstone pour le début officiel de la saison 2016.

 

Tags: alpine castellet essai