par Groupe Renault - Sport

Alpine remet son titre en jeu aux 24h du Mans

En 2013, Alpine a fait son grand retour et s’est imposée en marquant de son empreinte l’European Le Mans Series. Cette année, l’équipe Signatech-Alpine remet ça et affiche de nouvelles ambitions.

C’est au côté des pilotes, Nelson Panciatici, Paul-Loup Chatin et Oliver Webb que nous suivrons la compétition, plus déterminés que jamais à accéder de nouveau à la victoire. D’autres nouveautés sont à noter : le règlement de l’European Le Mans Series change, en effet, les courses dureront désormais 4h et trois pilotes se partageront le volant.

Pour ce nouveau challenge, Nelson Panciatici sera à nouveau au volant de l’Alpine A450. Vainqueur de l’ELMS, il affirme sa volonté de « repartir à la conquête de nouvelles victoires »

De son côté, Paul-Loup Chatin, après une ascension fulgurante en monoplace, décide de donner une nouvelle orientation à sa carrière en intégrant l’équipe Signatech-Alpine. Pilote de réserve lors des 24h du Mans 2013 et après avoir participé aux essais officiels sur l’Alpine A450, il signe pour la saison 2014.

Menée par des pilotes français l’an passé, l’équipe Signatech-Alpine s’internationalise en 2014 avec l’arrivée d’un espoir britannique : Oliver Webb, jeune pilote de 22 ans.  Après une longue carrière en monoplace il débute en endurance et compte bien mettre à profit son expérience pour s’imposer avec Signatech-Alpine.

 « C’est une nouvelle aventure pour moi ». « J’aime l’esprit qui règne en Endurance. L’idée de faire une course d’équipe m’attire. Piloter pour Signatech-Alpine est la meilleure des façons de débuter dans la catégorie. Alpine est une Marque qui fait partie du patrimoine de l’automobile et de l’histoire du Mans. Nous avons déjà commencé à travailler ensemble. L’équipe est très professionnelle, amicale et soudée. Il y a une belle ambiance qui compte certainement dans les résultats déjà acquis. »

Entre avril et octobre, du Royaume-Uni, en passant par l’Italie, l’Autriche, la France et pour la première fois au Portugal, l’équipe Signatech-Alpine vise de nouveaux objectifs en évoluant en LM P2 aux 24h du Mans, catégorie reine du championnat. Cette seconde saison s’avère encore plus passionnante !

La marque de légende et son Alpine A450 repartent pour de nouvelles aventures et nous ne manquerons pas de les suivre les 1er et 2 avril sur le Circuit Paul Ricard pour les premiers essais officiels de l’ELMS !

Tags: 24h du Mans a450 alpine ELMS renault