par Thomas AUDEBERT - Sport

Alpine – Victoire au 6 Heures de COTA (Circuit of the Americas) à Austin

Tags: alpine

Pole position et victoire finale. Un week-end parfait pour l’Alpine A470 n°36 à Austin, 6ème étape du championnat du monde d’endurance LMP2. Une victoire essentielle qui rapproche l’équipage mené par Nicolas Lapierre, Gustavo Menezes et André Negrão de la tête du championnat. Les heureux vainqueurs nous racontent ce succès.

Bernard Ollivier, Directeur général-adjoint d’Alpine : À Austin, Alpine a réalisé un carton plein avec la pole position, la victoire et le record du tour. Nous souhaitions que cette course constitue un tournant dans notre saison : l’objectif est atteint. »

Gustavo Menezes, pilote Signatech Alpine Matmut n°36 : « C’était une course fantastique grâce à une stratégie parfaitement maîtrisée. »

2017 - 6 heures WEC du Circuit des Amériques

Philippe Sinault, Team principal Signatech Alpine Matmut : « Nous avions choisi d’appliquer une stratégie qui avait déjà bien fonctionné en 2016. En utilisant les pneus durs, nous acceptions d’être un peu moins performants sur un tour, sachant que cela paierait sur l’ensemble de la course. Dès le premier relais, nous avons vu que nous étions plus rapides que la concurrence, qui devait gérer la dégradation de ses gommes. »

2017 - 6 heures WEC du Circuit des Amériques

Nicolas Lapierre, pilote Signatech Alpine Matmut n°36 : « Quelques faits et incidents de course nous ont un peu compliqué la tâche, mais personne n’a paniqué. »

2017 - 6 heures WEC du Circuit des Amériques

GM : « C’était difficile d’accepter de perdre nos quarante secondes d’avance lorsque la voiture de sécurité est entrée, mais nous avons aussitôt repris le large. André et Nico ont fait du super boulot par la suite. Mon dernier relais n’a pas été évident, je devais attaquer pour compenser le changement de bloc arrière. »

PS : « Tout aurait pu basculer lors du dernier arrêt, avec le changement de bloc arrière imposé par la direction de course. Cette manipulation n’a rien d’anodin, mais les gars ont été parfaits. L’objectif de remporter la course a été atteint. Nous serons dans la bagarre jusqu’à la fin de la saison !
André Négrão, pilote Signatech Alpine Matmut n°36 : Toute l’équipe mérite vraiment cette victoire et je suis très heureux d’y avoir contribué. J’ai déjà l’esprit tourné vers le Japon (6h de Fuji – le 13 octobre - prochaine étape du championnat, NDLR), car nous avons entamé notre retour au classement général et je pense que nous avons le potentiel pour poursuivre de la sorte jusqu’à la fin de la saison. »

2017 - 6 heures WEC du Circuit des Amériques

BO : « L’Alpine A470 semble avoir trouvé son rythme de croisière et nous comptons bien poursuivre sur notre lancée en Asie, pour défendre notre titre jusqu’au bout ! »

2017 - 6 heures WEC du Circuit des Amériques

FIA Endurance LMP2 "Teams" Trophy

1. Jackie Chan DC Racing no.38 – 130 points
2. Vaillante Rebellion no.31 – 110 points
3. Signatech Alpine Matmut no.36 – 102 points
4. Jackie Chan DC Racing no.37 – 69 points
5. CEFC Manor TRS Racing no.24 – 63 points
6. G-Drive Racing no.26 – 62 points
7. Vaillante Rebellion no.13 – 54 points
8. TDS Racing no.28 – 33 points
9. CEFC Manor TRS Racing no.25 – 20 points

 

Tags: alpine