par Groupe Renault - Entreprise

Brésil : un nouvel élan pour l'usine de Curitiba

Fin mars, à l'issue de plusieurs semaines de travaux, Renault a inauguré l'extension de son usine de Curitiba (Brésil). Ce site de première importance pour le marché sud-américain voit sa capacité de production passer de 280 000 à 380 000 véhicules par an. Rappellons que le Brésil est désormais le 2e marché de Renault (241 594 véhicules vendus en 2012 pour une part de marché de 6,6 %).

 

L’extension de la nouvelle usine est le résultat de travaux titanesques menés en seulement huit semaines pour un investissement de 500 millions de reals (environ 195 millions d’euros). Ce véritable défi technologique fait partie d’un plan d’1,5 milliard de reals (environ 583 millions d’euros) pour la période 2010-2015, et fait suite aux engagements faits par Carlos Ghosn, en octobre 2011, visant à augmenter la capacité de production du Complexe Ayrton Senna.

L’achèvement de ces travaux permet d’augmenter la capacité de production de Renault – comprenant les usines de véhicules particuliers, de véhicules commerciaux légers et de moteurs  - de 280 000 à 380 000 véhicules par an.

curitiba-extension-2

L’usine de véhicules particuliers produisant Duster, Sandero et Logan, augmente la capacité de production de 220 000 à 320 000 unités annuelles. L’usine de véhicules commerciaux légers (notamment Master) maintient quant à elle sa capacité de 60 000 véhicules par an. Pour finir, l’usine moteur verra sa capacité passer de 400 000 à 500 000 moteurs par an.

Le projet d’expansion de la capacité de production a été un véritable défi technologique. La construction d’une nouvelle usine dans l’usine en quelque sorte a demandé un travail d’ingénierie de haut niveau, avec la participation de plus de 120 entreprises de l’État du Paraná et d’autres régions du Brésil, avec l’engagement de presque 1 500 personnes.

Tags: brésil complexe curitiba investissement production usine