par Groupe Renault - Événement

Conférence R20 de Vienne : 3 choses à retenir sur Renault-Nissan

La Conférence R20 de Vienne ferme ses portes ce soir. Organisée par les "Regions of Climate Action" (R20), une organisation fondée par Arnold Schwarzenegger, la conférence s'est concentrée sur la question de l'implémentation de l'énergie durable. Parmi les intervenants, l'Alliance Renault-Nissan, représentée par Philippe Schulz (Renault) et Olivier Paturet (Nissan), qui ont pu évoquer les questions du mix énergetique de demain ainsi que les technologies d'un futur plus "intelligent". L'Alliance a également proposé des essais de véhicules électriques aux participants. Revenons sur les 3 choses à savoir sur la participation de l'Alliance.

1) Renault-Nissan est un leader de la technologie du véhicule électrique

Avec bientôt 5 véhicules électriques sur les routes (Nissan Leaf et Renault Fluence Z.E., Kangoo Z.E., Twizy et ZOE), l'Alliance veut prouver que les VE sont désormais réalité. Offrant un plaisir de conduite, ils sont également faciles à acquérir et entretenir.

L'Alliance a déjà investi près de 4 milliards d'euros pour développer et produire en masse des véhicules zéro-émission abordables. Nous comptons désormais sur le soutien des régions et gouvernements pour développer les infrastructures.

Nous avons proposé des essais de VE (Fluence Z.E. et Leaf) aux participants de la conférence R20 de Vienne. Arnold Schwarzenegger a pu également être conduit en Renault Fluence Z.E. tout au long de l'évènement.

2) Changer le monde, expert après expert

Pendant la conférence, 2 représentants de Renault-Nissan ont pu échanger avec des leaders d'opinion, organisations internationales ainsi que des membres de gouvernements, sur l'importance d'un futur économe en énergie. Les citations que nous avons retenues:

Panel 1: le mix énergetique du futur - Philippe Schulz, expert leader environnement, énergie et matières premières stratégiques pour Renault

"Les transports routiers souffrent d'une addiction au pétrole"

"Il y a plusieurs options pour le futur, comme l'hydrogène ou les piles à combustible, mais peu existent aujourd'hui. L'électricité est la plus prometteuse. Elle a l'avantage énorme d'être énergétiquement agnostique. Il est possible de produire de l'électricité n'importe où, avec des ressources locales. C'est la seule option de transport routier qui conduit à zéro émission à l'usage."

Panel #2: technologies pour un futur plus intelligent - Olivier Paturet, General manager, Stratégie Zéro-Emission Nissan Europe

"80% des conducteurs dans le monde conduisent moins de 100 km/ jour. Au Japon et au Royaume-Uni, 80% conduisent moins de 50 km / jour."

"Au lieu de parler d'efficacité après avoir acheté un VE, nos clients nous disent que ce qu'ils apprécient le plus, c'est le silence, et que leur VE accélère franchement et ne vibre pas. Le fait que les VE sont bons pour l'environnement devient alors un intérêt de second plan. Par ailleurs, les clients adorent le fait qu'ils n'ont JAMAIS à aller à une station service. "

Olivier Paturet sur les véhicules zéro-emission.

3) Développer les infrastructures liées au VE

L'un de nos plus gros challenges est de soutenir le développement d'infrastructures liées au VE comme les bornes de recharge. Des évènements tels que la conférence R20 de Vienne permettent de revenir sur ce challenge et de travailler avec des organisations internationales, des gouvernements et des municipalités.

Temps forts de Vienne R20:

 

crédits photos : Brain Bows, Renault Communication

Tags: conference nissan r20 renault ve véhicule électrique vienne