par Groupe Renault

COP21 : Un partenariat réussi pour Renault

Alors que la COP21 vient tout juste de déboucher sur un accord historique devant permettre de lutter contre les changements climatiques à la plus grande satisfaction des 195 états participants. Il est donc temps de dresser le bilan de notre partenariat lors de cet événement historique et partager une vidéo qui reprend l’ensemble des actions du Groupe Renault pendant ces 15 derniers jours.
WRAP-UP-COP21
La flotte électrique en quelques chiffres

La flotte de véhicules électriques de l’Alliance Renault-Nissan, mise à disposition pour la COP21 a transporté plus de 8000 délégués accrédités, journalistes et négociateurs qui ont parcouru 175.000 km sans émettre de CO² et sans utiliser une goutte de carburant pendant les deux semaines de la conférence annuelle sur le changement climatique à Paris. Cette flotte de 200 véhicules électriques a permis, en roulant, d’économiser environ 182 barils de pétrole ou l’équivalent de 18 tonnes de CO2 non émises.

Les véhicules électriques ont effectué plus de 3 800 transferts et ont transporté les officiels entre leurs hôtels et le site de la conférence au Bourget, au Nord de Paris. Saluons au passage les salariés de Renault et Nissan s'étant portés volontaires pour conduire ces véhicules et en être de véritables ambassadeurs.

L’Alliance Renault-Nissan s’est engagée au terme de la COP21 à devenir un acteur majeur de la Déclaration de Paris sur l’électromobilité en signant un contrat ayant pour but d’augmenter le nombre de véhicules électriques et leur infrastructure de recharge. L’accord prévoit ainsi de maintenir le secteur des transports en ligne avec les engagements de la COP21 de réduire les impacts du changement climatique. 

Des bornes de recharge rapide mises à disposition du public

Avant la COP21, 90 bornes de recharge standard et rapide dans des endroits stratégiques avait été installées, alimentées par une électricité bas carbone fournie par EDF. Les émissions résiduelles ont été compensées dans un programme de compensation carbone agréé par les Nations Unies.

13 des 27 bornes de recharge rapide et semi-rapide installées resteront à la disposition du public, dont deux bornes de recharge rapide à l’aéroport Charles de Gaulle, deux sur le périphérique et une à l’aéroport d’Orly. Les bornes de recharge rapide sont en mesure de recharger un véhicule électrique de 0 à 80% de sa capacité en 30 minutes environ.

 

 

Tags: CO2 COP21 leaf véhicule électrique zoe