par Groupe Renault - Entreprise

Dans les coulisses de la production de Renault Twizy à Valladolid

Progressivement, Renault Twizy trace son chemin dans les villes tout en ne laissant jamais indifférent. Mais au juste, comment est fabriqué ce véhicule sans nul autre pareil ? Nous nous sommes rendus à l'usine de Valladolid (Espagne) afin d'en savoir plus. Une chose est claire : les  équipes qui travaillent sur ce projet on vraiment le sentiment d'être des pionniers de la révolution électrique.

Pour la production de Twizy, un bâtiment dédié de 9 000 m² a été aménagé pour accueillir la première ligne d’assemblage de batteries de l'entreprise, ainsi que la ligne d’assemblage finale des voitures. Le « bâtiment Z.E. » dispose également d’une zone pour la logistique et d’une zone destinée à la vérification des standards qualité avec un banc de test électrique.

Salvador Cabeza, responsable de la ligne d’assemblage, souligne : « Cette ligne suppose l’intégration de nouvelles technologies comme le banc de test électrique et un nouveau standard d’automatismes, ainsi qu’une nouvelle organisation et des moyens partagés ».

Au-delà du bâtiment Z.E., d’autres ateliers ont été impliqués dans la fabrication de Twizy :

  • l’atelier d’emboutissage, avec 13 pièces en plastique injectées (pour la première fois, de propylène);
  • l’atelier de peinture, le seul où le processus est partagé avec la production des voitures conventionnelles, la mise en peinture des pièces en plastique et la protection par cataphorèse;
  • l’atelier de Tôlerie, où une nouvelle ligne de soudage a été installée pour fabriquer manuellement le châssis tubulaire ultra léger, le premier qu’intègre une voiture Renault fabriquée en série.

Tags: espagne fabrication renault twizy usine valladolid