par Rachida Badri - Innovation

« En usine, le digital facilite la prise de décision »

L’usine du futur répond à une transformation digitale globale d’un site industriel. Elle facilite la production en connectant les femmes, les hommes et les processus. Cette digitalisation favorise la diffusion de la bonne information au bon endroit au bon moment et ce afin d’accroître la satisfaction du client. Illustration avec Gabriel Tanasie, chef d’unité élémentaire de travail à l’usine de Pitesti (Roumanie) depuis un plus d’un an et connecté depuis peu.

L’usine de Pitesti a entamé sa digitalisation et vous faites partie de ceux qu’on nomme les chefs d’unité élémentaire de travail (UET) connectés, en quoi consiste cette digitalisation ?

Portrait, Gabriel Tanasie, chef d’unité élémentaire de travail à l’usine de Pitesti (Roumanie)

Gabriel Tanasie, chef d’unité élémentaire de travail.

En fait, les chefs d’UET de l’usine disposent désormais d’une tablette numérique afin d’assurer le suivi de la production. Cette digitalisation facilite non seulement la communication entre les différents départements mais permet également de suivre avec précision et en temps réel le processus de fabrication d’un véhicule. C’est un vrai gain de temps et nous sommes plus réactifs. Nous pouvons intervenir dès qu’un problème est détecté et le corriger rapidement. Grâce à l’appareil photo de la tablette, je peux expliquer en image un problème qui est intervenu sur la chaîne. En résumé, la digitalisation facilite la prise de décision au plus près de la production.

Face à cette digitalisation, avez-vous modifié votre management ?

C’est plutôt ma façon de travailler qui a évolué. Désormais, je note toutes mes observations sur ma tablette, cela permet d’échanger plus rapidement avec mes équipes. Je leur transfère en temps réel toutes les alertes que je reçois sur la chaîne de production. Un vrai gain de temps qui se répercute également sur nos réunions d’équipe. Comme nous disposons tous de la même information, nous allons désormais à l’essentiel. L’usine du futur est un réel outil de progrès pour accroître la performance du site et fluidifier la communication entre les collaborateurs.

Gabriel Tanasie, chef d’unité élémentaire de travail à l’usine de Pitesti (Roumanie) avec une collaboratrice

Avez-vous une anecdote à nous raconter ?

Oui. En avril dernier, je travaillais sur un projet au sein de l’atelier et le directeur de l’usine m’a posé une question. J’étais tellement pris par mon projet que n’ai pas pris le temps de regarder la personne qui m’interpellait et lui ai demandé de patienter. Ce qu’elle a fait. Lorsque j’ai levé le nez pour m’adresser à cette personne, j’ai constaté qu’il s’agissait du directeur. Inutile de vous dire dans quel état j’étais en réalisant mon erreur. Le directeur de l’usine ne m’en a jamais tenu rigueur.

Tags: Dacia digital Manufacturing RH usine