par Caroline De Beaumont - Sport

ePrix de Paris de Formula E : Renault e.dams électrise Paris !

La victoire de Sébastien Buemi lors de la sixième manche du Championnat de Formula E a permis à l’équipe Renault-e.dams de faire battre le cœur de Paris en faisant retentir la Marseillaise Place des Invalides. La glorieuse conclusion d’une formidable fête dédiée à la mobilité électrique…

Une parade matinale, mercredi, avait donné un avant goût du week-end à venir : la monoplace Renault e.dams s'était élancée dans les rues de Paris avec ZOE e-Sport concept, cette petite bombe de 460 chevaux présentée lors du dernier salon de Genève, encadrées par un cortège de ZOE et Twizy. Seuls les plus matinaux ont pu savourer cet avant-goût d’un week-end dédié à la mobilité électrique.

2017 eprix paris formula e

Car c’est en cela que s’est transformé le deuxième e-Prix de Paris. Les spectateurs venus assister à la course ont d’ailleurs pu découvrir dans le e-Village toute la gamme électrique de Renault : Twizy, ZOE, Kangoo… Toute la famille électrique de Renault était réunie, y compris Trezor, l’impressionnant concept-car électrique.  En guise d’hôtesse d’accueil, le robot Pepper était en action, bien sûr !

2017 eprix paris formula e twizy

Les plus sportifs ont pu se frotter aux pièges de la piste des Invalides par le biais des quelques simulateurs mis à leur disposition. De quoi prendre la mesure des difficultés qui attendaient Nicolas Prost et Sébastien Buemi, samedi après-midi, pour la course. 

Ces quelques mètres carrés ouverts au public ont permis de montrer le lien naturel existant entre le Formula E et la série.

C’est simple : de toute ma carrière, je n’ai jamais vu autant de pontages entre les ingénieurs de la série et ceux de la course. La Formula E n’invente pas forcément des solutions nouvelles mais elle permet d’accélérer considérablement le développement technique dans le domaine de la mobilité électrique.

                                   Alain Prost, cofondateur de l’équipe Renault-e.dams

Championne en titre : Renault e.dams

L’équipe Renault e.dams, championne en titre,  est l’incontestable référence en Formula E, comme le montrent les quatre victoires remportées avant la course de Paris. Mais cette position est loin d’être insolente : aux essais, Sébastien Buemi n’a signé la pole qu’avec six petits millièmes d’avance !

2017 eprix paris formula e Le début de course s’est d’ailleurs montré tout aussi intense que les qualifications.

 Jean-Eric Vergne a été très incisif au départ. Il a freiné très très tard mais j’ai pu conserver la tête. J’étais un peu plus rapide que lui en début de course mais pas beaucoup… J’ai donc été soulagé quand j’ai vu qu’il avait tapé un muret, après la mi-course.

                            Sébastien Buemi, Pilote Renault e.dams

Le champion en Suisse n’avait plus qu’à dérouler jusqu’à l’arrivée pour cueillir la victoire tant attendue.

J’avais tellement envie de gagner cette course ! Pour Renault, c’est la course la plus importante de l’année. Nous avons travaillé très dur pour nous imposer car l’an dernier c’était l’endroit où nous étions le moins compétitif. Réussir à gagner à Paris, juste après Monaco, c’est assez incroyable !

          Sébastien Buemi, Pilote Renault e.dams

2017 eprix paris formula e sébastien buemi

Après cet émouvant succès, Sébastien Buemi et l’équipe Renault e.dams confortent leur position en tête de leur championnat respectif alors que Nicolas Prost se maintient à la troisième place du classement général.

Prochaine course : à Berlin, le 10 juin.
 

Tags: Formula E