par Maxime Cannesson - Sport

Eprix de Paris : Quelle course !

Ce samedi s’est déroulée la septième étape de la saison 2015/16 du FIA Formula E Championship, en plein Paris. Une première !

ZOE fait le show !

Depuis la Libération, Paris n’avait pas connu de course de grand prix en son sein. Pour marquer le coup, les moyens ont été nombreux pour donner au public un spectacle dont il se souviendra !

FormulaE10

Anne Hidalgo (Maire de Paris) et Alain Prost

Avant une course  très attendue – événement complet depuis de nombreux jours ! – c’est la Renault ZOE qui s’est illustrée sous les yeux du public. Et quelle démonstration ! Des pilotes chevronnés ont mené une flotte de ZOE avec à leur bord des amateurs ayant eu l’occasion de faire le tracé des Invalides et ont pu faire les 1,93km en moins de deux petites minutes. En frôlant les barrières et en passant très près d’un public curieux, tous ont pu découvrir les performances d’une voiture électrique capable d’aller froler les 150km/h !

Une course haletante, inédite à Paris

Le clou du spectacle était la course en elle-même. Double importance : c’est une étape à part entière de la deuxième saison du championnat de Formula E, mais également la première course de ce genre venant se frotter à l’asphalte de la capitale française depuis plusieurs décades ! Paris n’avait pas connu de course depuis 1951 et le caractère inédit de l’événement tenait aussi bien au fait « historique » qu’à la nature même de la course, 100% électrique !

FormulaE7 FormulaE6

Le top départ est donné à 16h, après les qualifications et autres essais, et c’est parti pour une heure de course sans répit ! Le tracé est sinueux et moins large qu’il n’y paraît : chaque virage est une opportunité, chaque segment est potentiellement un moment où tout peut changer. Surtout, les monoplaces n’ont rien à envier à leurs grandes sœurs, les classiques Formule 1. Leurs performances sont étonnantes, et les pointes de vitesses sont à couper le souffle ! Le tour des Invalides, le somptueux décor servant d’arène aux coureurs, est effectué en à peine plus d’une minute, ce qui crée une course totalement captivante et sacrément efficace. C’est à peine une heure plus tard que les 45 tours sont pliés, dans une énergie frénétique et électrisante.

FormulaE8 FormulaE4

Sébastien Buemi : une remarquable remontée !

Les enjeux étaient de taille pour Sébastien Buemi, coureur de l’écurie Renault e.dams au côté de Nicolas Prost. Deuxième au classement général, Sébastien Buemi a permis de conforter sa position au cœur de Paris.

FormulaE11

Une séance de qualification en demi-teinte l’a positionné en 8ème place sur la ligne de départ. Motivation, talent, et pugnacité ont été les clés de sa course. Ainsi, progressivement, il a fini par remonter, tours après tour, jusqu'à écarter Sam Bird dans les derniers instants de la course grâce au fanboost, lui assurant une superbe 3ème place sur le podium à l’arrivée – talonné par son co-équipier, Nicolas Prost. A 11 point du premier au classement général, Lucas Di Grassi, Sébastien Buemi confirme que l’écurie e.dams pourrait faire un doublé en fin de saison !

Tags: Formule E paris prost