par Maxime Cannesson - Sport

ePrix Paris 2016 : tout savoir sur l'événement

C’est parti pour Paris ! Pour la septième manche du championnat 2015/2016 de Formule E, les neuf écuries et leurs dix-huit pilotes s’installent ce week-end pour la première fois au circuit des Invalides, en plein cœur de la capitale. Renault e.dams vise bien sûr la victoire.

Un événement unique au centre de Paris

Pour sa deuxième saison, la Formule E, première discipline 100% électrique dans le monde des sports mécaniques, confirme son ancrage urbain et fait s’affronter les pilotes dans des conditions qui les obligent à montrer tout leur talent et leur concentration. : Les courses en ville sont les plus intéressantes car il n’y a pas le droit à l’erreur. Sur une piste normale, vous pouvez appuyer sur l’accélérateur. Au pire, vous sortez de la piste. Ici, vous sortez, vous percutez un mur […]. Le défi en est d’autant plus grand.

                                                                                                               Nico Prost, pilote e.dams Renault

Septième rendez-vous de la saison, que l’équipe Renault e.dams compte bien remporter, le Visa Paris ePrix mettra les nerfs des pilotes à rude épreuve. Au départ du boulevard des Invalides, les monoplaces 100 % électriques devront faire 43 fois le tour de l’Hôtel des Invalides, du Musée de l’Armée et du Tombeau de Napoléon au fil des 14 virages que compte le circuit long de 1,93 km.

Aussi rapide que technique, le tracé parisien offre quelques segments cruciaux pour les pilotes : les virages de la place Vauban et de la rue de Grenelle, l’épingle délicate de la place Denys Cochin ou encore la ligne droite du boulevard des Invalides seront parmi les plus spectaculaires. L’ePrix de Paris profite enfin bien entendu de la beauté des lieux, promettant un spectacle époustouflant. L’événement affiche d’ailleurs complet, puisque les 15.000 billets ont tous été vendus !

Le Visa Paris ePrix en chiffres

9 écuries, 18 pilotes, près de 2 km de circuit et 15.000 spectateurs le temps d’1 week-end… l’un des défis de l’organisation d‘un tel événement réside dans le cadre urbain des courses et le court laps de temps dans lequel elles se tiennent. A titre d’exemple, l’ensemble du circuit est monté en 10 jours à peine ! Mais la FIA et les différents acteurs de la course n’en sont pas à leur coup d’essai et sont désormais habitués aux défis, tant structurels que technologiques et environnementaux. Depuis deux ans, les modèles de voiture Spark-Renault SRT 01-E sont parvenus à atteindre des performances incroyables (225 km/h, accélération de 0 à 100 km en 4 secondes…), sans la moindre émission de CO2, à des niveaux sonores de 80 db, soit deux fois moins que ceux des monoplaces à essence. Mais n’allez pas croire que les amoureux de sports mécaniques resteront sur leur faim côté sonore. Que serait une course automobile sans le son ? Entre le sifflement électrique des moteurs et le bruit des pneus sur l’asphalte, les monoplaces émettent un son futuriste en pleine adéquation avec le cadre des courses : la ville.

A votre #FanBoost

Vignette-fan_boost-1Les fans pourront eux aussi participer à la course, grâce au Fanboost, qui permet de voter en ligne pour son pilote favori. Les trois pilotes en tête des votes bénéficieront d’un surplus de puissance de 40,5 chevaux pendant 5 secondes, utilisable une fois pendant la course. Alors à vos votes !

 

Pour voter pour Nico Prost, cliquez ici.
Pour voter pour Sébastien Buemi, cliquez ici

Au programme de l’ePrix de Paris

Les festivités débuteront samedi dès 8h15 pour deux séances d’essais libres, suivies des essais qualificatifs, qui démarreront eux à midi pour s’achever par la Super Pole. Il s’agit là mettra aux prises les cinq pilotes les plus rapides de la séance qualificative pour déterminer leur position sur la grille de départ.

Les spectateurs pourront en parallèle profiter des animations prévues tout au long de la journée, comme le Trophée des Parisiens, qui permettra à 60 participants de s’affronter en relais sur des engins électriques (vélos, skateboards et trottinettes) sur le circuit de la course. Les gagnants auront le privilège de se voir remettre leur prix sur le podium officiel de l’ePrix ! Le public pourra également assister au Renault eShow à 13h50 (en présence de nos modèle Renault ZE : ZOE, Twizy, Kangoo ZE et bien d’autres surprises) avant de rencontrer les pilotes pour une séance d’autographes.

FE_5

Prêts ? Partez !

Le départ sera donné à 16h. A l’issue des 43 tours que compte la course, nous connaitront les résultats, qui, on l’espère, seront excellents pour la team Renault e.dams, qui mise beaucoup sur l’ePrix de Paris, à l’image de notre pilote Sébastien Buemi : « Ce sera incroyable de courir à Paris. Il y aura de la pression. C’est notre manche à domicile et nous avons hâte d'y être et d’en profiter avec les fans. Ce sera la course la plus importante de notre saison. »

Info-FR-1Infi-FR-2Info-FR-3Info-FR-4Info-FR-5Info-FR-6Info-FR-7Info-FR-3

Tags: Formule E