par Groupe Renault - Véhicules

Essai : Dacia Lodgy, des prestations maximales pour un prix toujours aussi abordable

Après la gamme Mégane Collection 2012 et l'épatant Twizy, nous avons fait le déplacement jusqu'à Marrakech afin de prendre en main le premier monospace de la gamme Dacia : Lodgy. Avec ses dimensions généreuses (4,50 m de long, 1,75 de large et 1,68 de haut) ce véhicule fait preuve d'une habitabilité maximale et d'une modularité astucieuse. De nombreuses familles devraient craquer pour lui !

Dacia, un succès indiscutable

Tout d'abord, quelques mots sur la marque Dacia qui a vendu quelques 343 000 véhicules l'an dernier. Jusqu'ici sa gamme se composait de Logan (berline, MCV, van et pick-up), Sandero (et sa déclinaison Stepway) et Duster. Une enquête récente menée auprès de 30 000 automobilistes européens a placé Dacia sur la première marche du podium des marques les plus fiables (avec 92 à 98 % de satisfaction) devant Honda et Kia. Sur le plan commercial, Dacia prend son envol avec un nombre croissant de concessions dédiées appellées "Dacia box". On en compte aujourd'hui près de 1 000. Autant dire que Lodgy bénéficie d'un contexte tout à fait favorable.

Habitabilité et qualité

C'est dès la sortie de l'aéroport Menara de Marrakech que nous avons pu prendre le volant du monospace. La première impression est double. D'une part, quel espace ! En configuration 5 places le volume de coffre est de 634 dm3 (pouvant être ensuite augmenté à 827 dm3 et même 2 617 dm3). Quel que soit le rang choisi pour s'installer, il y a de la place pour les jambes et les coudes... foi d'un testeur de 1,87 m ! Dans l'habitacle, on est surpris par l'importante surface vitrée qui offre une belle luminosité. D'autre part, on ne peut ignorer qu'avec Lodgy Dacia fait un bond en matière de qualité perçue. Les matériaux semblent robustes, la sellerie est sobre et soignée, des chromes font leur apparition, l'instrumentation est élégante. La façade centrale peut aussi accueillir (c'est une option à 430 €) le nouveau système multimédia tactile MEDIA NAV, une autre grande première pour la marque.

Franchement facile et intuitif, MEDIA NAV comprend la radio, une connexion kit mains-libres Bluetooth, l'auto streaming, les prises USB et jack en façade et la navigation intégrée (2D ou 3D). Le tout avec un écran très lisible de 18 cm. Une autre solution multimédia baptisée Dacia Plug & Radio est aussi disponible.

Sur la route... et sous le capot

Une fois lancé sur les routes de la région de Marrakech, qui ne ressemblent pas toujours à un billard, Lodgy fait preuve d'un comportement très agréable. Les suspensions absorbent efficacement les chocs et le moteur diesel 1.5l dCi 110 sait se faire particulièrement discret. Ce dernier présente également l'avantage d'être sobre. Avec 4,4l/100 km en cycle mixte, il peut offrir une autonomie de plus de 1 000 km ! Parmi les autres motorisations disponibles, selon les pays, on trouve le dCi 85 et 90 (diesel) et 1.6 MPI 80, 1.6 MPI 85 (essence). Très prochainement Lodgy pourra aussi compte sur le nouveau moteur essence TCe 115 et pour l'avoir testé, c'est un véritable délice : silencieux, coupleux et peu gourmand il se montre à l'aise dans toutes les situations !

Pour finir, fidèle à sa philosophie axée "simple et utile", Lodgy dispose d'options jusqu'ici inédites chez Dacia : aide au parking arrière, limiteur de vitesse... Bref, Lodgy a tout pour plaire d'autant que son prix démarre à 9 900 €.

Tags: dacia essai lodgy maroc monospace