par Groupe Renault - Véhicules

Essai : Dacia Logan, la familiale à prix serré a gagné en confiance

Dans la foulée des modèles Sandero et Sandero Stepway, nous avons profité des essais internationaux qui se sont tenus à Malaga pour tester la nouvelle mouture de Logan qui reste le  modèle emblématique de la marque Dacia dans de nombreux pays. Aucun doute possible, son nouveau design lui confère d'emblée un style élégant tout en conservant une expression classique qui lui assure de traverser les années avec confiance.

Bien posée sur ses quatre roues, Logan affiche une face avant homogène travaillée autour du logo Dacia. Les projecteurs élargis et la grille de calandre accentuent l'expressivité du véhicule. De côté, c'est le dynamisme qui ressort avec une une ligne de caisse sculptée et un dessin plus fluide (l'avancée du pare-brise ayant été revue comme le ratio entre carrosserie et surface vitrée). Pragmatique de nature, la Logan est devenue franchement séduisante !

Tenue de route : un comportement étonnant

L’Andalousie est parsemée de routes sinueuses, c'est donc un terrain de jeu idéal pour s'assurer du comportement d'un véhicule. A l'instar de la Sandero, Logan trouve l'équilibre parfait entre fermeté et souplesse. Les virages sont négociés avec aplomb et les bosses se laissent dominer. Afin de corser les choses, nous nous sommes risqués sur un chemin de terre particulièrement marqué : les suspensions ont accompli leur travail à merveille.  Le modèle testé disposant du moteur TCe 90, nous avons pu juger de son agrément de conduite. Reprises et accélérations franches : du velours !

A l'intérieur : nette montée en gamme

Il est intéressant de monter à bord de Nouvelle Logan en ayant connu l'intérieur de la précédente génération. Quel changement ! Plus que jamais, Dacia en donne plus pour le même prix. L'instrumentation est claire et valorisée par des inserts chromés tandis que la console centrale s'avère bien pensée avec des contrôles qui sont vites appréhendés. Proposé en option, le système de navigation tactile Media Nav se montre très réactif et facile à l'usage. Si les plastiques restent simples, ils apparaissent bien agencés et leur traitement est valorisant. S'agissant des rangements, Logan dispose de ce qu'il faut : un vide-poche en haut de la planche de bord, une vaste boite à gants et des bacs de rangements sur les portes avant pour ne citer que les plus évidents.

En conduite, une chose saute aux... oreilles : c'est l'excellente insonorisation. Si l'on ressent bien la puissance du moteur, il sait se faire très discret. De même, les bruits liés aux revêtements difficiles sont assez largement absorbés. Restent quelques bruits aérodynamiques mineurs qui, dixit notre expert présent sur place, font déjà l'objet de recherches pour les faire disparaitre.

Un mot sur le coffre de la Logan, puisque nous parlons d'une vraie familiale en mesure d'accueillir jusqu'à 5 adultes. En position standard, il atteint 510 dm3 VDA : on fait difficilement mieux. Le chargement est d'ailleurs facilité par une largeur de coffre importante (869 mm) et une hauteur de chargement optimisée (754 mm). Par rapport à la précédente version, Logan propose - selon le niveau - une banquette arrière rabattable 1/3-2/3, pour toujours plus de modularité.

Tags: dacia espagne essai logan