par Romain Gibaud - Sport

Formule 1 : Grand Prix d'Espagne Pirelli 2016

Après avoir gagné ses premiers points en Russie il y a deux semaines, Renault Sport Formula One Team retourne en Europe pour le Grand Prix d'Espagne ce dimanche 15 mai.

La course sera au Circuit de Barcelona-Catalunya, réputé fluide avec ses courbes rapides, à 30km de la capitale catalane, Barcelone.

Renault Sport apportera de nouvelles modifications à R.S.16 et R.E.16 pour continuer à monter en puissance. Pour le Grand Prix, nous disposerons d’un nouvel aileron arrière et d’évolutions sur l’aileron avant. Nous aurons ensuite beaucoup de choses à essayer lors des tests : une nouvelle suspension, de nouvelles évolutions aérodynamiques sur différentes parties de la R.S.16, des modules de refroidissement tout en évaluant la nouvelle spécification du groupe propulseur.

Image1

En tant que directeur, Cyril Abiteboul, a commenté : « Cette manche servira de repère : nous sortons de la période de rétablissement après la prise de contrôle et il s’agira de la première course de "notre" écurie. Le départ sera modeste, mais je suis convaincu que nous monterons en puissance au fil du temps. »

Image2

Les pilotes Kevin Magnussen et Jolyon Palmer sont tout aussi optimistes après la Russie. Kevin aime la piste après avoir remporté son titre en Formula Renault 3.5 Series en 2013, alors que Jolyon voudrait répéter le succès de Kevin en Russie : « Kevin a marqué des points pour l’écurie en Russie et nous savons désormais ce qu’il est possible d’atteindre. C’est la première course en Europe, sur un tracé que nous connaissons tous très bien. Je suis super motivé pour réaliser un excellent week-end. »

Troisième pilote et pilote de réserve, Esteban Ocon, effectuera ses débuts avec Renault Sport à Barcelone sur la piste en EL1, en remplacement de Jolyon Palmer.

De gauche à droite : Jolyon Palmer, Esteban Ocon et Kevin Magnussen

Tags: espagne f1 formule 1 gp renault renault sport renault sport f1