par Groupe Renault - Événement

Genève 2013 : les 3 grandes tendances chez nos concurrents

Le Salon de Genève 2013 est sur le point de fermer ses portes. Nous sommes allés faire un tour chez nos concurrents et voici les 3 grandes tendances que nous avons retenues. Alors que les grands constructeurs présentent des véhicules toujours plus propres (de l’hybride à l’électrique, en passant par une série de nouvelles technologies green), les voitures connectées deviennent réalité, le segment des crossovers ne s’est jamais aussi bien porté, et la part belle est faite aux breaks… Les grandes tendances de Genève, décryptées par notre expert Benoît Bochard, Directeur Gamme Segment A/B, c’est par ici !

Crossover : mini ou maxi ?

Alors que nous révélons Captur, notre nouveau crossover urbain, 2 stratégies s’opposent sur le segment des crossovers.

santafe

Hyundai Grand Santa Fe © largus.fr

Celle du « upsizing », avec des crossovers qui gagnent en gabarit, notamment chez Suzuki avec le nouveau SX4 qui affiche 4,3m de longueur (il gagne 16,5cm sur l’ancienne génération), pour plus d’habitabilité. Même constat pour le Hyundai Grand Santa Fe, version longue du best-seller de la marque coréenne, qui n’arrête plus de grandir : segment des crossovers compacts au début des années 2000 puis des crossovers moyens depuis 2006... Aujourd’hui le Sante Fe européen reçoit le traitement XL et est disponible en version 6 ou 7 places et est plus long, plus haut, et plus large que son prédécesseur. Bref, le segment E a de beaux jours devant lui.

ecosport

Ford Ecosport © Yahoo! Autos

Deuxième tendance, celle du « downsizing », avec des crossovers qui deviennent de plus en plus mini. C’est le cas de Captur, mais également du Peugeot 2008, du Ford Ecosport européen qui débarque d’Amérique Latine, et passe sous la barre des 4m (sans roue de secours à l’arrière), ou encore du Toyota RAV4, pionnier du segment (lancé en 1994). Opel annonce également l’arrivée de la version crossover de l’Adam, Adam Rocks.

Des voitures propres… et connectées

Encore à l’honneur au Salon de Genève, les voitures électriques et hybrides, déclinées sous toutes les formes. Avec tout d’abord, les voitures électriques pour usage quotidien comme les Chevrolet Spark et Renault ZOE. Très attendue, la e-Golf, n’a pourtant pas été révélée à Genève.

v60

Volvo V60 hybride avec nouvelle face avant © automobilesreview.com

On présente également des hybrides électriques classiques et hybrides électriques rechargeables : Toyota Auris SW ou encore Volvo V60 (restylée pour l’occasion) et Audi A3 e-tron.

Les hybrides sportives (avec hybridation CO2 et Boost) sont aussi à l’honneur avec les Honda NSX, Ferrari LaFerrari, McLaren P1 (plus de 900 ch et de 900 Nm de couple! Pour une motorisation hybride rechargeable) et une future icône de la green révolution, l’étonnante Volkswagen XL1, une bi-place hybride Diesel électrique (consommation affichée de moins d’1l/100km).

laferrari

LaFerrari © Caradisiac

Chez Peugeot, le projet 208 hybride FE, développé en partenariat avec Total, est présenté avec des émissions de CO2 très basses de 49 g/km.

Côté concepts, Mitsubishi présente son futur électrique avec le concept CA-MiEV. Le BMW i3 Coupé Concept se rapproche de plus en plus de la version définitive. Il est équipé de la technologie BMW eDrive, composée d’un moteur électrique, d’une batterie lithium-ion et d’un système intelligent de management du moteur. Le constructeur proposera également en option, un prolongateur d’autonomie. Sans oublier le concept Volkswagen E-Co-Motion, un véhicule utilitaire qui aura plus de 200 km d’autonomie, et le Toyota i-Road,  qui n'est pas sans évoquer un Twizy  qui serait devenu pendulaire, avec une petite autonomie de 50km à une vitesse stabilisée de 30 km/h.

i3

BMW i3 Coupé Concept © autoevolution.com

Les voitures deviennent de plus en plus connectées, alors que nous annonçons l’arrivée du système multimédia Renault R-Link sur Clio et Captur. Beaucoup de nouvelles technologies embarquées se font connaître sur ce Salon, avec par exemple l’incorporation d’un iPad mini sur LaFerrari (prix affiché d’1 million d’euros !), ainsi que l’intégration de Siri, le logiciel de reconnaissance vocale, dans le système multimédia du bolide. Chez Infiniti, le Q50 adopte un nouveau système multimédia à 2 écrans tactiles, l’un servant à la navigation, l’autre à commander l’ensemble des fonctions de l’auto. Chez Volvo, on notera l’arrivée d’un nouveau combiné d’instrumentation numérique inauguré par la V40, le Sensus Connected Touch. Enfin, Ford annonce l’arrivée du système SYNC AppLink en Europe.

q50

Infiniti Q50 (picture from Detroit Motor Show) © houseofjapan.com

Le Salon de Genève fait un Break

Il y en avait à perte de vue sur ce Salon de Genève, je parle bien entendu des breaks. Alors que nous présentons chez Renault la Nouvelle Clio Estate GT et le Logan MCV chez Dacia, on note le grand retour des constructeurs japonais, Toyota et Honda, sur le segment. Ils l’avaient quitté il y plus de 10 ans pour se concentrer sur les crossovers. L’arrivée des constructeurs coréens sur le segment, avec déjà une deuxième génération de la Hyundai i30 et de la Kia Cee’d SW, qui marchent bien, les a poussés à y revenir, en jouant sur le côté sportif, avec la présentation notamment d’un Honda Civic Tourer concept, qui est très réussi. Le réservoir essence étant placé sous les sièges avant (comme sur toutes les Civic), il permet une plus grande modularité à l’arrière.

civictourer

Honda Civic Tourer Concept © autoblog.com

Chez nos autres concurrents, les breaks débarquent avec la Volkswagen « Golf Variant » (SW en France), l’un des plus compacts du segment, avec tout de même 30cm de plus que la version berline. On découvre également la version définitive du Toyota Auris Touring Sports (révélé à Paris), qui sera proposé avec les mêmes motorisations que la berline, et sera donc le premier break compact full-hybride du marché. Enfin, le Skoda Octavia Combi (le constructeur tchèque compte déjà 3 breaks), offre un volume de 610 litres (l’un des plus gros du marché) banquette en place, alors qu’il conserve quasiment la même longueur que la berline dont il est dérivé (seulement 1 petit cm de plus). Il offre par ailleurs plusieurs astuces de rangement dans le coffre.

octaviacombi

Skoda Octavia Combi © indianautosblog.com

Les autres petites histoires du Salon de Genève : offensive de Ford sur les véhicules utilitaires avec 4 nouveaux modèles ; arrivée de Qoros, constructeur chinois premium avec inspiration allemande ; la nouvelle Corvette Chevrolet ; et l’Alfa Romeo 4C qui fait des émules et devient le porte-drapeau sportif de la marque italienne.

4c

 Alfa Romeo 4C © gtspirit.com

Tags: concurrence Genève renault salon de l'automobile tendances