par Eleonore BARREYRE - Innovation

Groupe Renault : une étape de plus en faveur d’une mobilité électrique partagée

Le Groupe Renault a présenté aux côtés de la Ville de Paris un plan de développement de nouvelles offres de mobilité électrique, dédiées à la Ville Lumière.

Portrait de Thierry Bolloré, Directeur Général Adjoint du Groupe Renault.
« De pionnier en 2006 à leader en 2017, le Groupe Renault a largement contribué à la rendre le véhicule électrique populaire. C’est pourquoi, aujourd’hui, avec la Ville de Paris, nous sommes ravis de contribuer encore plus fortement au développement de la mobilité électrique pour chacun. »
a déclaré Thierry Bolloré, Directeur Général Adjoint du Groupe Renault, lors de la conférence de presse organisée à la Mairie de Paris, le 04 Juillet 2018.

Ce partage d’expertise entre la métropole et le leader du véhicule électrique en Europe préfigure de prochaines actions à court, moyen et long termes, en faveur du développement d’offres de mobilité électriques articulées autour de trois piliers.

La contribution du Groupe Renault commencera ainsi dès septembre 2018 avec le déploiement progressif par le constructeur automobile de plusieurs offres commerciales de mobilité électrique à Paris. Cela se traduira par le développement et l’extension de son propre service de VTC Marcel, puis la mise en place de véhicules électriques en autopartage accessibles en libre-service 24h/24 et 7j/7 et sans stations, mais aussi en boucle pour des trajets plus longs.

Le Groupe Renault, un profond engagement dans la mobilité partagée respectueuse de l’environnement.

Pionnier de la mobilité électrique, le Groupe Renault possède quatre modèles de voitures particulières et utilitaires zéro émission dans sa gamme, avec notamment ZOE, numéro un des ventes de la catégorie en France. Le constructeur, qui a annoncé le 14 juin 2018 un investissement de « plus d’un milliard d’euros » en France pour le développement et la production de véhicules électriques d’ici à 2022, gère déjà des services d’autopartage de véhicules électriques en Europe. Sous le nom de Zity et en association avec Ferrovial, le Groupe propose un service de véhicules partagés sans bornes dans les rues madrilènes avec une flotte de 500 ZOE. Au Danemark, Renault a fourni 450 ZOE pour le projet Green Mobility qui offre également un service d’autopartage.

Fort de son expérience dans le domaine des services de mobilités et des véhicules connectés, le Groupe Renault s’est par ailleurs associé au projet m2i pour y apporter son expertise afin de construire une mobilité efficace et équitable dans la Région Ile-de-France.

Outre des partenariats, l’entreprise s’est investie également dans l’autopartage avec Renault Mobility, une application qui permet aux particuliers de louer une voiture en libre-service à tout moment et aux entreprises de partager certaines voitures de leur parc afin d’en optimiser le taux d’utilisation. Cette application propose, en outre, un service de location de véhicules utilitaires et particuliers pour transporter des meubles d’un magasin IKEA à son domicile

Enfin, en mars dernier au salon de Genève, Renault a dévoilé avec le concept de robot-véhicule EZ-GO sa vision du futur de la mobilité urbaine partagé. Conçu pour être intégré à la ville, Renault EZ-GO est à la fois un véhicule et un service. Il reflète l’ADN « Easy Life » de la marque en proposant une nouvelle expérience de mobilité agréable et pratique.

A l’image finalement de ce qui sera déployé dès septembre prochain dans la capitale française.

 

Tags: auto-partage Mobilité durable véhicules électriques