par Groupe Renault - Entreprise

L’arrivée de Renault en Chine

Le 16 décembre dernier était signé l’accord entre Renault et Dongfeng, validant la création de la joint-venture Dongfeng Renault Automotive Company (DRAC) en Chine, détenue à parts égales par les deux partenaires. Avec cet accord, Renault va bénéficier d’un site de production à Wuhan, d’une capacité de production initiale de 150 000 véhicules par an. Le 9 janvier a eu lieu la cérémonie de pose de la première pierre de l’usine.

La production démarrera en 2016 et l’accord prévoit d’abord une nouvelle gamme de crossovers, puis une gamme de véhicules sous une marque locale adaptés aux besoins spécifiques des clients chinois. Les ventes sur le segment des crossovers progressent d’environ 20 % par an. Alors qu’il pèse aujourd’hui 14 % du marché chinois, on estime que ce segment représentera une vente sur cinq à horizon 2016.

 

photo-2

photo-4 

Qui est Dongfeng ?

Avec 1 740 000 voitures et 403 000 véhicules utilitaires et industriels produits en 2012, Dongfeng est le premier constructeur chinois de véhicules utilitaires et le deuxième pour les véhicules particuliers, derrière First Automotive Works (FAW). Société dont le nom signifie « vent d’est » en chinois, Dongfeng emploie 110 000 personnes. En plus de la DRAC, ce géant automobile est impliqué dans de nombreuses coentreprises, avec PSA Peugeot Citroën, Honda et notre partenaire de l’Alliance, Nissan, depuis dix ans.

photo-3

Tags: chine dongfeng partenariat