par Groupe Renault - Entreprise

Le réseau Renault recrute : cinq questions à Philippe Buros

Début juin nous avions rencontré Jean Agulhon, DRH France pour en savoir plus sur la campagne de 1 000 recrutements en CDI pour Renault France, communiquée en février dernier. Cette semaine c’est au tour de Philippe Buros, Directeur Commercial France, d’annoncer une campagne de recrutement pour le réseau commercial “Le réseau Renault recrute ». Nous l’avons rencontré pour en savoir plus.

Bonjour Philippe, pourquoi lancez-vous cette campagne de recrutement dans le réseau commercial ?

Renault progresse en France. Le travail mené ces dernières années sur le produit, le service et l’animation du réseau porte ses fruits et génère aujourd’hui de l’activité supplémentaire dans le réseau. Les immobiliers ont été rénovés, les outils sont en plein renouveau. Il nous faut maintenant veiller à bien dimensionner nos ressources humaines pour accompagner cette croissance d’activité et bien servir nos clients. C’est mon rôle d’accompagner le réseau dans le recrutement des compétences dont il a besoin.

BUROS-1

Combien de personnes le réseau va-t-il recruter en 2015 et quels sont les profils recherchés ?

Nous parlons d’un millier d’embauches, je dois préciser qu’il s’agit d’une estimation des besoins à aujourd’hui. Ce sont nos concessionnaires individuellement, ainsi que Renault Retail Group, qui recrutent, pas Renault SAS. Nous n’aurons donc le nombre exact de recrutements effectifs qu’en toute fin d’année.

L’essentiel des profils que nous recherchons sont des Bac + 2 destinés à occuper des postes de conseiller commercial ou conseiller service dans le réseau. Mais au-delà du diplôme, c’est d’abord un savoir être que nous recherchons. Nous voulons des personnes ouvertes d’esprit, capables d’écoute et d’empathie dans la relation client, réellement motivées par nos produits et désireuses de prendre une part active au développement de nos marques en France.

BUROS-2

Racontez-nous comment déroule le processus de sélection des candidatures ?

C’est assez simple. Nous invitons le candidat à déposer son CV en ligne sur le site www.ecole-de-vente.renault.fr. Le candidat choisit 1 à 3 départements de prédilection. Nous procédons à un premier examen des candidatures puis transmettons aux concessionnaires des départements indiqués les CV retenus. SI la candidature intéresse le concessionnaire, il contacte directement le candidat pour entretien d’embauche. Nous disposons d’un système de pilotage dans chaque direction régionale pour assurer le suivi du traitement des candidatures. A aujourd’hui nous avons déjà reçu plus de 650 candidatures.

BUROS-3

Quelle proportion de femmes aimeriez-vous voir parmi les recrutés ?

Les femmes sont un atout incontestable dans les métiers de la distribution automobile. Mais je ne me fixe pas d’objectif sur ce point. Nous recherchons d’abord des personnes ayant le bon profil, tant en matière de formation que de personnalité et de motivation. Nous recruterons les meilleurs, hommes et femmes. Et tant mieux si parmi ces personnes la proportion de femmes est importante.

Pensez-vous continuer les recrutements en 2016 ?

L’activité a été soutenue sur le premier semestre 2015, avec les lancements réussis de Nouvel Espace et de Kadjar, mais également avec la bonne santé des activités occasion et après-vente. Le second semestre se présente également de manière favorable, avec notamment l’arrivée de Talisman dans les concessions à l’automne. Et d’autres nouveautés produit suivent l’année prochaine. Ces perspectives favorables me laissent à penser que le réseau devrait continuer à embaucher en 2016.

Merci à Philippe Buros.

Tags: recrutement