par Groupe Renault - Innovation

L'innovation chez Renault, renforcée par l'activité de R&D française d'Intel spécialisée dans les logiciels embarqués

Ce projet d’acquisition, qui devrait être finalisé d’ici la fin du deuxième trimestre 2017, affirme la stratégie du Groupe Renault quant au développement des véhicules connectés et autonomes. Les équipes de R&D françaises d’Intel, fortes de plus de 400 experts IT, possèdent une longue expérience internationale dans le développement de logiciels embarqués. Des forces vives au service de l’innovation !

Des talents au service de l’innovation 

Qu’il soit question de services connectés, de la conduite autonome ou encore des nouvelles formes de mobilité, l’industrie automobile est en pleine révolution. Renault l’a bien compris et via l’Alliance Renault-Nissan, est un des leaders mondiaux dans la course à l’innovation. Chaque jour, Groupe Renault innove pour proposer à ses clients le meilleur des nouvelles technologies, pour aujourd’hui et demain. Et pour cela, le Groupe se dote des meilleures expertises.

En annonçant aujourd’hui ce projet d’acquisition des équipes de R&D françaises d’Intel, cela permettra de renforcer les équipes et les compétences de l’ingénierie de Renault. Les équipes concernées sont spécialisées en logiciels embarqués, en connectivité et création de nouvelles expériences client. Elles apporteront au Groupe Renault leur savoir-faire, leur expérience, leurs méthodes et outils, ainsi que leurs réseaux de fournisseurs, de laboratoires et d’entreprises partenaires.
Certaines équipes disposent d’ailleurs déjà de compétences appliquées au secteur de l’industrie automobile (dans le domaine d’application du Multimédia et de la connectivité).

Avec cette acquisition, le Groupe Renault bénéficiera de l’ensemble des compétences nécessaires pour accélérer le développement de la nouvelle génération de logiciels embarqués dans ses véhicules. Des technologies qui permettront d’offrir des services personnalisés, une mise à jour à distance, en toute autonomie et en temps réel, sans intervention d’un tiers.

2017 - Renault innocation logiciels embarqués

Le logiciel, au centre de toute révolution

Nous l’avons dit : Demain, la voiture sera électrique, connectée et autonome. Et la valeur du contenu électronique et logiciel dans les véhicules sera primordiale. D’ailleurs, sa part est déjà est en augmentation constante : jusqu'à 35 % en 2015, et potentiellement 50 % en 2020 selon certaines analyses.

Les logiciels embarqués et l’intelligence artificielle deviennent donc des éléments clés, permettant aux constructeurs de proposer des solutions novatrices pour leurs clients. Ces derniers sont les premiers bénéficiaires des possibilités offertes par toutes ces technologies, en vivant une expérience de conduite plus agréable et plus sûre (aide à la conduite, navigation, multimédia, etc.), en toute simplicité. Là aussi, la part des développements logiciels est importante, par exemple pour proposer des interfaces claires et rendre accessibles les différentes fonctions proposées.

Grâce à la connectivité et aux mises à jour des logiciels embarqués et des applications qui leurs sont liées, la vie à bord et autour du véhicule s’améliore même tout au long de sa durée de vie.

2017 - Renault innocation logiciels embarqués

La voiture connectée et autonome, au cœur de la stratégie d’innovation du Groupe Renault

Déjà réalité dans la gamme Renault, le véhicule connecté permet de rendre la conduite plus sûre, plus agréable et moins fatigante. En progressant dans leurs fonctions et leur déploiement, les technologies connectées mèneront vers une certaine automatisation de la conduite et permettront d’arriver, à terme, à la voiture autonome.

Ainsi, d’ici 2020, Renault proposera un système d’assistance à la conduite avancé (permettant de maintenir le véhicule sur sa voie – dit « single-lane control »), utilisable sur autoroute en toutes conditions de trafic. Le conducteur devra toujours conserver les yeux sur la route et les mains sur le volant, restant totalement responsable de toutes les phases de conduite.

Après 2020, le système évoluera vers le mode « eyes off / hands off », permettant au conducteur de ne pas avoir les mains sur le volant et de ne pas regarder la route dans certaines conditions (embouteillage, vitesse limitée) et sur des voies bien définies type autoroutes ou quatre-voies sécurisées.

Renault innocation logiciels embarqués

Tags: innovation