par Groupe Renault - Véhicules

#NewTwingo: les essais

Un look vraiment sympa, un format adapté à la ville, un rayon de braquage à vous faire tourner la tête: Nouvelle Twingo a tout pour plaire. Nous en avons fait l’expérience pendant deux jours dans la région Nantaise.

Nouvelle Twingo extérieur

Après l’avoir découverte avec vous sur le stand Renault à Genève, je rêvais de pouvoir essayer Nouvelle Twingo. C’est maintenant chose faite.  J’ai en effet eu la chance la semaine dernière de passer deux jours au volant de notre dernière petite citadine.

Et je n’ai pas été déçue du voyage !
Parce que je travaille pour le Losange vous allez me dire. Peut-être.
Parce que j’adore son look, ses couleurs flash (gros coup de cœur sur le Bleu Dragée) et son côté un peu girly. Sûrement.
Parce que j’habite en ville, et qu’après deux jours d’essais je sais que c’est LA citadine dont j’aurais besoin pour me déplacer dans Paris. C’est certain.

LOVE AT FIRST SIGHT

Une chose est sûre, en passant la porte et en s’installant au volant, on se sent bien.

D’abord, malgré ce qu’on pourrait penser, on a de la place. Nouvelle Twingo a beau être plus petite de 10 centimètres que la version précédente (avec 3,59 m), elle offre à ses passagers 33 cm de plus, de la planche de bord à la porte de coffre, affichant ainsi le meilleur ratio compacité/habitabilité de sa catégorie.  À l’avant comme à l’arrière, le rayon aux genoux est un des meilleurs de la catégorie avec 13,6 cm. Bref, on a de la place.

interieur Renault Twingo

Et nos bagages aussi.  Le coffre à plancher plat de 219 dm3 est rectangulaire, ce qui se révèle être assez pratique pour entasser valises et sacs de courses… Nous avons fait l’exercice : la célèbre étagère du constructeur suédois tient en longueur, une fois la banquette arrière et le siège avant rabattus. Et là où Twingo gagne en rangement, c’est dans la largeur ! Le coffre étant surélevé, les passages de roue ne gênent plus et il devient ultra-facile par exemple, de ranger sa poussette à plat (avis aux parents).

Etagere dans le coffre de Twingo

Modularité, habitabilité, confort, la première impression est donc bonne.

SUR LA ROUTE

Une fois bien installés, les valises rangées, nous voilà partis pour un tour au milieu des marais salants de Guérande. Premier réflexe, on  guette les sensations du moteur arrière. Mais rien ! Nouvelle Twingo se comporte comme une traction. Sa tenue de route particulièrement rassurante est liée à une répartition des masses bien équilibrée entre l’avant et l’arrière (45 % à l’avant, 55 % à l’arrière, VS 70-30 % sur des véhicules à traction), mais aussi à son empattement et ses porte à faux courts.

UN TOUR EN VILLE

Twingo dans les rues de Nantes

Après quelques détours en bords de mer, nous voici de retour dans l’agglomération Nantaise. Le terrain de jeu idéal pour tester la fameuse maniabilité de Twingo. Le premier bénéfice de son architecture à moteur arrière est en effet de « libérer » le train avant, ce qui lui donne un rayon de braquage de… 4,30m. En clair, Twingo a besoin d’un mètre de moins que ses concurrentes pour faire un demi-tour. Bluffant.

Et avec des roues qui braquent à 45 degrés, faire un créneau devient un jeu d’enfant.

Twingo en ville

DEUX MOTEURS POUR DEUX TYPES D’USAGES

Nouvelle Twingo est proposée avec deux motorisations : le moteur Energy TCe90 et le SCe 70.

Le TCe90, moteur turbo 3 cylindres de la famille Energy, équipe déjà Clio et Captur. Avec une puissance de 90 chevaux  sur un véhicule de ce segment les sensations sont garanties. Avec un couple de 135 Nm, on sent dès les bas régimes des reprises réactives.

Le deuxième moteur de Twingo, est le nouveau SCe 70, moteur atmosphérique, est  fait pour la ville. On aime à la fois sa souplesse et sa puissance, disponible dès les bas régimes. Avec une consommation de 4,2 L /100 km*, il est économique à l’achat, et sobre à l’usage. Une vraie découverte, totalement adaptée à la petite citadine qu’est Twingo.

* consommation et émissions homologuées selon les normes européennes en vigueur.

UNE CITADINE DOUBLEMENT CONNECTÉE, GRÂCE À R-LINK OU R &GO

Dès le deuxième niveau d’équipement, Twingo est proposée de série avec le nouveau système R&GO, qui permet de connecter son smartphone à sa voiture. Grâce à une application à installer sur votre téléphone, vous avez accès aux 4 grandes fonctions utiles en voiture : la navigation, le téléphone, le multimédia et les informations sur le véhicule (votre smartphone devient votre tableau de bord, et propose par exemple un compte tour).

Système de navigation R & Go

Autre système proposé sur Twingo,  R-Link Evolution, notre système multimédia intégré.

ET PERSONNALISABLE

Tantôt masculine, zen, sportive ou vintage, Twingo s’adapte, à l’intérieur comme à l’extérieur. Outre les différents strippings de carrosserie, les 4 types de jantes, vous avez le choix entre trois couleurs (Rouge Flamme, Gris et Bleu Dragée) pour les coques de rétro, les lignes de calandre et les baguettes latérales. À l’intérieur, les bandeaux de planche de bord, les aérateurs et les inserts au volant sont également disponibles en 3 couleurs.  Un grain « balle de golf » est proposé pour la planche de bord, ainsi qu’un « lisse peint » plus classique, avec 3 couleurs au choix. 

Renault Twingo

Chacun pourra donc dessiner sa Twingo comme il l’entend.

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais on dirait bien que l’esprit Twingo est de retour.

 

Tags: essais Nouvelle Twingo twingo