par Valérie Calloch - Patrimoine

Plongée dans les 120 ans de Renault

Tags: #120ans

750 véhicules et autant de surprises. Pour ses 120 ans, Renault offre une sortie à une sélection d’exemplaires iconiques de sa collection. Occasion unique pour les médias de découvrir un patrimoine exceptionnel, une « collection vivante », visible lors de salons ou de courses historiques, exploitée et entretenue par Renault Classic, et de se laisser happer par les valeurs qui animent le Groupe depuis 1898 !

Après l’incontournable salon Rétromobile, Renault a décidé d’organiser une balade dans les méandres de la Seine à l’occasion de ses 120 ans.

Cette excursion, avec un démarrage dans le village de Rolleboise, est l’occasion de revivre les sensations offertes par la conduite de véhicules mythiques ! Elle nous permet aussi de mieux ressentir la philosophie qui anime Renault depuis son origine : concevoir des véhicules pour faciliter la vie, marqués par des valeurs, des références où se conjuguent la passion, la découverte, la famille, l’innovation…

Au volant de ces véhicules, on comprend que la longévité de l’entreprise s’est construite avant tout sur la compréhension des modes de vie et des usages, la volonté de placer l’humain au cœur des mondes automobiles et de la technique.

Faciliter depuis toujours le quotidien de nos clients

Il faut dire que, depuis 1898, Renault n’a cessé d’être au cœur des attentes, pour des clientèles toujours plus larges et parfois lointaines. Un challenge que peu ont su relever ainsi : être toujours au cœur de la vie automobile et de ses aspirations, dans monde épris de mobilité, où les libertés de se déplacer, de voyager, d’entreprendre sont devenues chaque jour plus nécessaires. La passion comme moteur, des voitures à vivre pour la famille, voilà ce qui caractérise Renault, autant que la capacité à donner un coup de main aux professionnels, à faire la part belle aux loisirs et à incarner la liberté.

Parmi ces modèles qui ont marqué l’histoire, il parait tout naturel de citer la voiturette Type A. C’est avec elle que tout commence, lorsque Louis Renault, jeune mordu de mécanique, décide de construire sa propre voiture. En 1898, il grimpe en voiturette à Montmartre, par la rue Lepic, la plus pentue de Paris. C’est un succès. Louis Renault reçoit ses premières commandes, la marque est née.

1898, Renault voiturette Type A

Des voitures pour toute la famille

Très vite l’automobile devient également un moyen de locomotion pour toute la famille. C’est le cas par exemple avec la Renault 16, conçue pour répondre aux besoins des familles, aux nécessités plurielles des vacances, de la maison de campagne ou des retours de brocantes.

En rupture par son style, la Renault 16 se présente, au moment de sa sortie en 1965, comme une innovation dans l’amélioration de la vie des conducteurs : présence d’un hayon, d’une banquette rabattable et surtout un intérieur modulé selon plusieurs types d’utilisation.

1965, Renault 16

Pour aller encore plus loin dans l’incarnation du cocon familial, l’Espace voit le jour en 1984. Imaginé comme un « van à la française », l’Espace est une voiture à vivre spacieuse et confortable, plébiscitée par les familles.

1984, Renault Espace

Fort de l’expérience de l’Espace, Renault s’est interrogé sur les aspirations de ses clients et invente en 1996 le Scénic, le premier monospace compact.

1996, Renault Scenic

L’automobile, outil de travail ou objet de loisirs ?

Renault comprend rapidement la nécessité d’adapter les véhicules aussi aux usages professionnels, à créer des modèles en rapport direct des métiers. En 1959, Renault invente l’Estafette, un utilitaire pensé pour répondre aux besoins des artisans et commerçants.

1959, Renault Estafette

Puis arrivent les congés payés… Renault invente alors l’automobile polyvalente : celle des villes et des campagnes, de la semaine et des week-ends, du travail et des vacances, de l’homme et de la femme. Cette voiture à vivre naît en 1961, c’est la Renault 4.

1961, Renault 4

Incarner la liberté

Très vite, la marque a également incarné la liberté et l’émancipation, en allant au-delà des frontières. C’est ainsi qu’en 1969, la Renault 12 est conçue dans une perspective internationale. Produite au Brésil, montée en Turquie et commercialisée en Roumanie, la Renault 12 devient une voiture mondiale.

Mai 68 inspira aussi Renault, et notamment l’émancipation de la femme. Imaginée pour elle, la Renault 5, aux formes arrondies et très tendance à l’époque, est commercialisée en 1972.

1972, Renault 5

Depuis 120 ans, Renault mesure et analyse les changements sociétaux. Aux côtés de ces voitures emblématiques, de nouvelles venues compléteront bientôt la collection Renault, répondant à de nouveaux changements : contraintes écologiques, difficultés de circulation, nouvelles formes de consommation. Dans quelques années, on retrouvera ainsi la Zoé, lancée en 2012 et devenue le véhicule électrique le plus vendu en Europe en 2017, ou encore le tout nouveau concept-car EZ GO, voiture autonome révélée au dernier Salon de Genève et conçue pour une mobilité urbaine partagée.

L’histoire continue…

Tags: #120ans