par Maxime Cannesson - Sport

Rallye Monte Carlo ZENN : Renault signe un quadruplé (jour 2)

Membres invités de ZE ZOE TEAM lors de la sixième édition du Rallye Monte-Carlo Zero Emission No Noise, nous ne pouvions espérer un meilleur résultat. Au cœur d’un quadruplé de Renault ZOE, notre petit équipage de blogueurs d’AUTOcult.fr et Automobile-Propre.com termine sur le podium final et s’adjuge le classement de la consommation d’une manche d’un championnat international FIA !

ZENN comme ZOE !

Parfaits débutants de la discipline, nous avons vécu nos premiers grands moments de rallymen. Désormais, comme n’importe quel autre équipage, nous aurons nos propres anecdotes à raconter.

Des moments forts en équipe

Nous avons évidemment eu la chance d’être intégré à une équipe compétitive. Vainqueurs l’an passé, Greg et Yves Munier nous avaient préparé le parcours avec un road book particulièrement complet et une profusion d’informations pour nous aider à disputer notre premier rallye.

 

Mais, comme dans toute compétition, c’est sur le terrain que tout s’est joué. Il a d’abord fallu s’appliquer pour boucler la première étape en deuxième position. Il a surtout été nécessaire d’oublier la déception des huit points de pénalité pris dans le deuxième test de régularité. A mi-parcours, nous étions éjectés du podium qui n’était plus 100 % ZE ZOE TEAM !

 Blog14 Blog11

La dernière boucle fut encore plus folle. Un problème de connexion nous a obligé à partir dans l’avant-dernier test sans nos habituels outils nécessaires au comptage du temps et des distances… Dans la panique, nous prenons une mauvaise route. En quelques secondes, tous nos efforts pour rester en lice pour monter sur le podium étaient en train d’être réduits à néant. Pour nous, évidemment, et pour toute l’équipe qui nous a aidés et encouragés, nous sommes repartis pour oublier ces problèmes.

 

Une collection de trophées pour ZE ZOE TEAM

 

Cette épingle trop remarquable avait aussi piégé d’autres concurrents. Et notre meilleure performance dans le dernier test du rallye nous permettait de décrocher la troisième place du classement général derrière deux autres équipages de ZE ZOE TEAM : Pascal et Aurore Ferry, vainqueurs, et Greg et Yves Munier, deuxièmes.

Mieux, en jouant de bout en bout la carte de la consommation d’électricité, nous avons gagné le classement de l’équipage qui a le moins consommé. Malgré 48 kilomètres de tests de régularité durant lesquels nous avons roulé sans compter, nous terminons le rallye et ses 208 kilomètres avec 29,4 kWh ponctionnés sur le chargeur.

En plus du classement régularité, du classement combiné et du classement consommation – un carton plein pour ZE ZOE TEAM – nous quittons la Principauté de Monaco avec une montagne d’anecdotes, de virages un peu trop serrés, de marche arrière enclenchée à plus de 50 km/h pour profiter de la caméra de recul (merci à Renault d’avoir ajouté une sécurité !) et de petites phrases… Imaginez que l’on puisse s’étonner de voir « une épingle à gauche après une épingle à gauche » ! Loin d’être banal…

Blog12 Blog17

ZE ZOE TEAM a donc tout raflé grâce à ses deux équipages de pointe, anciens vainqueurs de l’épreuve, et notre petite ZOE numéro 110, championne de la consommation. Au-delà du triplé de notre belle équipe, un équipage privé venu de Saint-Etienne a placé sa propre ZOE au quatrième rang en devançant deux champions FIA de la discipline !

J’avais adoré conduire ZOE dans un usage quotidien. J’ai encore adoré piloter ZOE en compétition. A très bientôt pour de nouvelles aventures électrisantes…

Par Alexandre Stricher  (blogueur pour AUTOcult.fr)

Tags: monaco rallye ze zenn zéro émission zoe