par Maxime Cannesson - Sport

Rallye Monte Carlo ZENN : Trois Renault ZOE en tête du Rallye Monte-Carlo ZENN (Jour 1) !

Avec quatre Renault ZOE engagées, ZE ZOE TEAM mélange de vrais spécialistes des rallyes de régularité et de l’écoconduite à de simples débutants. L’amalgame et les nombreux échanges entre les quatre équipages fonctionnent parfaitement : trois Renault ZOE occupent les trois premières places du classement général après la première étape du Rallye Monte-Carlo ZENN 2015 !

Les premiers pas dans la compétition

Pour Alain Pernot de l’Auto-Journal dans la ZOE numéro 103 et notre équipage de la numéro 110 (Alexandre Stricher de AUTOcult.fr et Michaël Torregrossa d’Automobile-Propre.com), ce Rallye Monte-Carlo ZENN est une toute première expérience dans une telle compétition.

Depuis notre arrivée, 24 heures avant le départ, nous avons multiplié les questions à nos équipiers Greg et Yves Munier, vainqueurs l’an passé. Nos capitaines de route ont réalisé un road book pour compléter les documents fournis par l’organisation. Ils se sont aussi chargés de l’étalonnage des voitures et de la formation des débutants !

Rallye ZENN

Mieux, Yves, qui copilote la ZOE 105, a créé lui-même l’équipement qui nous permet de calculer les distances parcourues par notre Renault et l’éventuel écart par rapport au temps idéal dans les tests de régularité.

Pour le copilote, il est surtout nécessaire de recaler le système au décamètre près pour effacer les différences de trajectoire. Le boitier calcule automatiquement l’écart avec le temps idéal. Trois diodes permettent d’avertir le pilote. La verte indique que la voiture évolue dans la bonne seconde… Jaune, il faut accélérer. Rouge, il faut freiner.

Rallye ZENNRallye ZENN

Ce système est donc parfaitement maîtrisé par Greg et Yves… Ils l’ont encore montré aujourd’hui en terme du premier test avec seulement 2 points de pénalité. En cinq pointages secrets, ils n’ont compté que deux secondes de décalage. 

En embuscade après la première étape

Forts des conseils prodigués par nos brillants équipiers, nous sommes deuxièmes avec trois points de pénalité. Nous partageons cette place avec l’équipage franco-monégasque composé de Pascal et Aurore Ferry, déjà sur le podium en 2014.

Rendez-vous demain pour la longue seconde étape. Près de 160 kilomètres seront à parcourir, avec quatre tests de régularité et toujours un œil sur la consommation !

 

Par Alexandre Stricher  (blogueur pour AUTOcult.fr)

Tags: monaco rallye zenn zéro émission zoe