par Groupe Renault - Design

Renault Captur : best of du chat avec Laurens van den Acker & Ali Kassaï

Le 31 janvier, le site presse de Renault organisait un live chat avec Laurens van den Acker, Directeur du Design Industriel et Ali Kassaï, Directeur de Gamme sur les segments A-B. Au programme : le design et le positionnement du nouveau crossover Renault Captur. Nous vous livrons quelques morceaux choisis.

Le Design du concept-car homonyme laissait présager un véhicule de série plus clivant. Ne pensez-vous pas que le Design de Captur soit trop sage ?

Pas du tout, nous avons un nouvel entrant dans un segment qui est en train d'exploser. Renault Captur s'appuie sur un style très émotionnel, de nombreuses personnalisations (la peinture bi-ton par exemple), un profil très dynamique...

Aujourd'hui les voitures se veulent de plus en plus globales. On regarde de plus en plus les marchés dits "émergents". Quelle est l'incidence de ces facteurs sur le design de vos véhicules ?

Aujourd'hui les tendances sont plutôt universelles mais les  moyens ne le sont pas forcément . L'enjeu pour nous est de créer des véhicules qui portent les valeurs de la marque, humaines, sensuelles et émotionnelles, et de les offrir au prix juste pour chaque marché. Depuis que nous avons  dévoilé les photos de Captur, on a eu un retour largement positif de partout dans le monde. Il est possible de créer des voitures qui plaisent positivement à travers le monde. Je suis confiant.

Le bi-ton (carrosserie avec deux couleurs) commence a s'imposer dans le mode de design. Quelles sont les origines de cette tendance ?

Le bi-ton a existé dès les origines de l'histoire de l'automobile. A une époque plus récente, il y a eu des problèmes de production en grande série, ce qui a limité la diffusion du bi-ton. Heureusement, des ruptures technologiques peuvent intervenir et permettent désormais de l'offrir au plus grand nombre, ce qui va très bien avec la philosophie de Renault qui est de mettre l'innovation à la portée de tous.

Quel sera selon vous le principal public de Captur ? Homme ou femme ?

Ce qui est sorti de nos études clientèles,c'est que la voiture séduit un public beaucoup plus large que ce que nous avions imaginé. On trouve naturellement les familles avec de jeunes enfants, mais aussi des seniors qui aiment la praticité, la position assise haute ainsi que l'image "jeune" du véhicule. Les jeunes qui démarrent dans la vie active peuvent aussi se projeter au volant de Captur, un moyen tendance pour explorer le monde.

Le crossover est devenu un incontournable pour presque tous les constructeurs automobiles. Qu'est-ce qui différencie vraiment Captur de la concurrence et comment comptez-vous concurrencer des marques comme Kia ?

Renault Captur a été pensé selon l'histoire et le savoir-faire de Renault en reprenant le thème des "voitures à vivre", mais avec une expression moderne et innovante par rapport aux autres crossovers, en particulier à l'intérieur. On y trouve des solutions très innovantes et assez uniques.

Quand verrons nous le prochain SUV compact de la marque ? Son design sera t-il proche de celui de Captur ?

Il y aura une famille de crossovers Renault, très attractive et unique. Nous donnerons une personnalité et un positionnement spécifique à chacun. Il est encore trop tôt pour vous donner des dates précises...

Captur sera t-il proposé en version 4x4 ?

Nous avons poussé très loin l'analyse des besoins de nos clients, en vivant même quelques jours avec eux, il en est ressorti que la faible consommation, la compacité et les fonctionnalités à l'intérieur sont à privilégier. Le besoin de 4x4 est très marginal.

Quelles sont les principales modifications apportées au design extérieur par rapport au concept-car ?

Surtout , il faut comprendre qu'un concept-car, c'est comme la bande-annonce d'un film, ça donne un avant-goût, l'esprit du film. Dans la même idée, c'est la raison pour laquelle un concept-car est exagéré sur bien des plans ! Des roues très larges, des épaules très musclées, une habitabilité sacrifiée... tous ces éléments contribuent à faire forte impression.  Une voiture de série doit répondre à des besoins du quotidien : praticité, coûts d'usage etc. L'enjeu pour nous est que l'esprit du concept soit néanmoins conservé. Je pense que nous avons réussi avec DeZir et Nouvelle Clio. J'espère qu'il en sera de même pour Captur.

Allons-nous voir une version sportive de Captur, à l'instar du Juke-R de Nissan ?

J'en rêve ! Surtout qu'avec Clio R.S., nous avons tous les ingrédients pour faire un mélange explosif ! La décision n'est pas prise.

Tags: captur chat design laurens produit renault van den acker