par Valérie Calloch - Patrimoine

Renault Classic : les orfèvres des 750 véhicules de la Collection

Tags: #120ans

120 ans de passion : Renault fête cette année son anniversaire et célèbre ceux qui font l’histoire du Groupe. Rencontre avec François Chiron.

Mécanicien de formation, François Chiron entre chez Renault comme opérateur à l’usine de Cléon. Après plusieurs postes sur la chaîne il développe une expertise sur les boîtes et les moteurs. Passionné d’histoire et de restauration, fasciné par le patrimoine des 750 voitures de la Collection Renault, il propose son expertise à Renault Classic et devient mécanicien pour l’ensemble de la collection.
Avec lui, nous découvrons comment les orfèvres de Renault Classic réinventent le passé.

Comment êtes-vous devenu un passionné d’histoire ?

Depuis tout petit, j’ai appris avec mon père qui restaurait des maisons du 15iè siècle à Harfleur près du Havre. Entré chez Renault comme intérimaire en 1999 pour travailler sur la chaîne, j’ai occupé un premier poste puis un deuxième et un troisième, toujours sur les boîtes de vitesse. A force d’apprendre, je me suis spécialisé.  Puis j’ai appris qu’au sein de Renault Classic, l’expertise de mécanicien motoriste était recherchée. C’est comme çelà que je suis devenu mécanicien.

Ici nous travaillons sur l’ensemble de la collection : de la voiturette, à la F1 en passant par les chars. C’est tous les jours différents. Nous sommes tous mécaniciens mais nous avons chacun notre spécialité. Pour ma part, il s’agit des moteurs et les boîtes. J’ai un collègue qui est plus spécialiste de l’électricité, un autre qui connait la peinture. Même s'i il y a des référents par spécialité, nous avons des projets communs et nous nous entraidons. Les véhicules sont entretenus et prêts à sortir pour des évènements comme Le Mans Classic ou le Monte Carlo historique par exemple.

Quels sont les véhicules que vous considérez les plus emblématiques ?

Mon coup de cœur, c’est la voiturette. Tout part de là. Sans elle, il n’y aurait rien !  Bien sûr il y en a d’autres comme la Nervastella par exemple. Ce véhicule est l’illustration d’un de nos gros chantiers.

# 120 ans

Les équipes de Renault Classic ont travaillé pendant 2 ans pour reconstituer un exemplaire unique au monde de la Nervastella.

Mais au fait, à quoi ressemble ce véhicule, pensé et conçu pour faciliter la vie de ses passagers ?

 

Cette Nervastella, c’est le véhicule qui a battu un record de vitesse en 1934, bien avant l’Etoile Filante ! Nous ne disposions que de deux photos. Nous sommes parvenus à trouver un châssis, un moteur, et par rapport aux photos nous avons pu déduire la taille des roues. Le design a réussi à nous dimensionner une voiture. Puis nous avons implanté notre mécanique - grâce à des coupes échelle 1. Il a fallu ensuite solliciter un menuisier pour faire refaire l’ossature et un carrossier formeur pour la carrosserie.

Nous avons effectué les premiers tours de roue à Monthléry. C’était formidable ! Après 2 ans de projet, nous avons réussi à reconstituer un exemplaire unique au monde. Dans cet atelier, il n’y a d’ailleurs quasiment que des exemplaires uniques !

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre métier ?

Ce qui génère le plus d’émotions, c'est par exemple lorsque je remets en route le char : j’ai la manivelle dans la main, je pense à celui qui l’a eu en main avant moi et qui a dû s’en servir dans des conditions dantesques. Et là, c’est un sentiment très particulier.
C’est la même chose avec la Nervastella quand je suis à Montlhéry et que je fais les premiers tours de roues. Je me retrouve plongé dans une époque et je revis les choses comme mes prédécesseurs. C’est un bond dans le passé impressionnant.

Ce que je trouve aussi fascinant c’est que parmi les 750 véhicules de la collection, nous disposons également de concept-cars. Ils préfigurent des tendances et, une fois concrétisés en véhicules de série, certains se sont avérés être de véritables succès commerciaux.
Le Projet 900 qui date de 1959 en est un exemple. Il montre comment l’aménagement ingénieux de l’intérieur peut offrir le maximum de modularité. Finalement ce concept-car centré sur l'habitabilité a, en son temps, préfiguré l’Espace. En entretenant cette collection, nous pouvons nous rendre compte que les concepteurs de ces véhicules ont su anticiper les attentes des clients et proposer des solutions innovantes pour leur faciliter la vie.

C’est tout l’esprit Renault !

Tags: #120ans