par Maxime Cannesson - Événement

Renault Kadjar : l’élégante aventure ! (1/2)

Après le Nouvel Espace en avril dernier, Renault a choisi Saragosse et sa région pour présenter à 40 blogueurs internationaux son premier crossover du segment C.
Pour cette première journée d’essais, Renault nous installe au volant de la version essence Energy TCe 130 associé à une boite 6 vitesses. Nous prenons donc notre départ depuis l’aéroport de Saragosse en direction du site de l’Exposition Internationale de 2008 qui s’est déroulée dans la capitale d’Aragon.

Terriblement urbain

Avec ses lignes dynamiques et ses formes généreuses, le nouveau crossover Renault ne passe pas inaperçu dans le décor urbain de Saragosse. Ses larges ailes à l’arrière et sa taille de jantes de 19  pouces lui confèrent une impression de robustesse. Aussi, l’énorme calandre composée d’un gros losange et de la nouvelle signature lumineuse mettent en avant l’élégance et le raffinement du Kadjar.

1 14 13

Le Kadjar tire facilement son épingle du jeu en ville avec sa position de conduite relativement haute et sa garde au sol de 200mm. Et malgré son gabarit pour le moins impressionnant (4,45 mètres de longueur et 1,84 mètre de largeur), il est parfaitement à l’aise et maniable en ville.

Pour la deuxième étape de la journée, deux boucles sont au choix afin de tirer le meilleur de notre Kadjar rouge flamme. Nous choisissons la plus longue, elle nous emmène durant 2h sur les routes secondaires d’Espagne. Les paysages sont magnifiques et ont un petit accent de Far west !

 

A l’assaut des routes.

C’est pour nous l’occasion de découvrir le comportement routier du dernier-né Renault. Et la première impression est bonne ! En effet, la tenue de route est très convaincante et encaisse sans sourciller les virages serrés et les irrégularités de la route. Le moteur essence Energy TCe 130 n’est pas des plus véloce mais il répond parfaitement à nos attentes pour ce type de trajet et se voit peu gourmand avec sa consommation de 5,6 litres/100km.

15 12 4

Par ailleurs les passagers ne sont pas laissés pour compte puisque l’intérieur est plutôt soigné avec une finition de qualité et un tableau de bord épuré très accueillant. On y redécouvre la toute dernière tablette multimédia R-Link 2, déjà présentée pour le lancement du Nouvel Espace, qui offre une connectivité à la fois intuitive et personnalisable. A l’arrière, la place faite aux jambes est importante et le toit panoramique fait son effet dans l’habitacle. Tout comme les sièges en cuir de la finition Intens qui nous a été confiée sont remarquables de confort et de fermeté.

 

Par Antoine Lefort, 

Tags: espagne essai essais Kadjar