par Thomas AUDEBERT - Entreprise

Renault Maubeuge : l’excellence saluée

Emmanuel Macron en visite à l’usine de Maubeuge, Carlos Ghosn annonce 450 millions d’euros d’investissement pour le nouveau centre d’excellence du véhicule utilitaire.

L’excellence industrielle du Groupe Renault a été saluée ce jeudi 8 novembre par la visite du Président de la République, Emmanuel Macron et du président directeur général du Groupe Carlos Ghosn, à l’usine Renault de Maubeuge. L’occasion d’annoncer des investissements majeurs pour le Groupe et l’Alliance dans le véhicule utilitaire. 

450 millions d’euros d’investissements pour les cinq prochaines années. C’est la somme annoncée par le Président Directeur Général du Groupe, Carlos Ghosn, pour développer l’usine de Maubeuge, dans le Nord de la France. Déjà usine la plus performante du Groupe Renault en France, avec près de 100 véhicules produits chaque année par collaborateur, l’usine MCA (Maubeuge Construction Automobile) devient “centre d’excellence” des véhicules utilitaires légers pour l’ensemble de l’Alliance.

A ce titre, en plus des Kangoo, Kangoo ZE et Mercedes Citan, déjà produits sur le site, un nouvel utilitaire Nissan viendra compléter la chaîne dès le printemps 2019 en attendant la prochaine génération de Kangoo et Kangoo ZE. Dans cette perspective, l’usine va recruter 200 collaborateurs supplémentaires.

L’usine Renault Maubeuge, référence de l’industrie automobile française

Ces annonces récompensent les efforts produits par les équipes, la modernisation progressive et efficace des outils de productions ainsi que le développement de la formation, et cela dès l’embauche.

Chaque collaborateur bénéficie en effet d’un mois entier d’apprentissage à l’usage de ses outils de travail. Et pour pérenniser cette excellence, des modules sont disponibles durant toute la carrière. En 2017, 27 000 heures de formation ont été dispensées à Maubeuge.

En complément de la formation, l’usine s’est digitalisée et favorise le déploiement de solutions technologiques innovantes pour fluidifier et accélérer la production. Par exemple, l’usage de drones autonomes pour réaliser les inventaires ou celui d’exosquelettes pour soulager les opérateurs des charges les plus lourdes. “Nous avons à chaque fois été dans les premiers soit à concevoir, soit à nous emparer de ces nouveaux outils” explique Olivier Silva, le directeur de l’usine.

Ce volontarisme fait de l’usine de Maubeuge la référence de l’industrie automobile en France, ce que n’a pas manqué de souligner le président de la République Emmanuel Macron lors de son discours :  

“Ce que j’ai vu, dans cette usine (sic) ce sont des femmes et des hommes fiers de leur entreprise et de leur savoir-faire. Chaque personne qui rentre est reconnue pour ce qu’elle est et est formée pour être meilleure.”

Dans le cadre des investissements en France, Carlos Ghosn a également annoncé la future fabrication d’un fourgon Mitsubishi sur le site de Sandouville (Normandie), lieu de production du Renault Trafic. Une preuve de la compétitivité des usines françaises du Groupe comme l’a rappelé le Président Directeur Général du Groupe : “Les usines de Maubeuge et de Sandouville ont apporté la solution la plus attractive grâce à leur compétitivité et à leur capacité à tirer parti des plateformes communes de l’Alliance.”

En savoir plus sur la transformation digitale de nos usines :

Tags: évènement groupe renault innovation