par Philippe Schulz - Événement

Rio+20 : l'engagement de Renault-Nissan sur l'énergie pour tous

L’année 2012 a été proclamée année internationale de l’énergie durable pour tous par les Nations Unies. Elle marque également les 20 ans du Sommet de la Terre de Rio de 1992, qui reste encore à ce jour le plus grand rassemblement de dirigeants mondiaux. Il est donc temps de procéder à un bilan et de proposer de nouveaux objectifs ambitieux pour la Planète. C’est l’objectif du Sommet Rio+20, auquel je participe. L’objectif pour Renault et l’Alliance : démontrer nos engagements sur la mobilité durable pour tous, alimentée…par une énergie durable pour tous. 

HSBC Arena à Rio, où Renault-Nissan propose des véhicules électriques à l'essai

Carlos Ghosn a été invité par le Secrétaire Général des Nations Unies, Ban Ki-moon, à rejoindre fin 2011 un groupe de haut niveau, chargé de développer une feuille de route pour atteindre trois objectifs majeurs d’ici 2030 :

  • Assurer l’accès à l’énergie pour tous
  • Doubler la part des énergies renouvelables dans le bouquet énergétique mondial (passage de 15 % à 30 %)
  • Doubler le gain annuel en efficacité énergétique

Point important : Renault-Nissan est le seul constructeur automobile représenté dans le groupe de haut niveau, et même le seul représentant du secteur des transports.

En tant qu’Expert leader sur l’énergie, l’environnement et les matières premières stratégiques, j’ai été sollicité pour être le sherpa de M. Ghosn dans ce groupe. J’ai donc participé à des travaux, dont les résultats finaux seront présentés devant l’Assemblée Générale des Nations Unies le 24 Septembre prochain. L’approche est pragmatique, avec une volonté de faire remonter des projets assurant le déploiement massif de technologies et de services d’ores et déjà disponibles pour créer des ruptures majeures sur la  consommation énergétique de la planète. Rappelons que 20 millions de barils de pétrole consommés tous les jours pour répondre à l’usage automobile (véhicules particuliers et utilitaires légers). Soit 2 fois la production quotidienne de l’Arabie Saoudite ou 25% de la production pétrolière mondiale.

Conférence de presse sur l'énergie durable pour tous, avec Leena Srivastava, TERI et Robert C. Orr, UN Assistant Secretary-General

Le défi est gigantesque et doit être relevé dès maintenant compte tenu de l’inertie du parc automobile et de la demande en mobilité individuelle dans les pays en développement. Des millions d’utilisateurs, qui rejoignent la classe moyenne aspirent à cette mobilité, et la première chose qu’ils veulent acheter, c’est une voiture. Aux Etats-Unis, on compte en moyenne 800 voitures pour 1 000 personnes ; en Europe, 500 pour 1 000…alors qu’en Chine on n’en compte que 50 pour 1 000 et en Inde 15. En 1999, les consommateurs chinois ont acheté 600 000 véhicules. L’an dernier, ils en ont acheté plus de 17 millions. Il faut agir aujourd’hui !

Au Pavillon Français à Rio+20 avec l'Ambassadeur de la France au Brésil et Nicole Bricq, Ministre de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie

Nous ne pouvons pas attendre une révolution technologique qui n’arrivera que dans 20 ans. Il s’agit donc de déployer le plus rapidement possibles des technologies capables de réduire notre consommation énergétique et d’accélérer la diversification dans le secteur automobile. Il faut faire preuve d’ores et déjà de frugalité ingénieuse et Renault est particulièrement bien armé pour répondre à ces défis.

Les progrès de nos motorisations thermiques ne sont plus à démontrer, comme en témoigne la gamme Energy qui va s’enrichir cette année d’une nouvelle offre essence au meilleur niveau de technologie et de performance en termes de consommation et d’émission de CO2. Mais il s’agit de pouvoir déployer également ces technologies à moyen terme sur les marchés en croissance. Or la qualité des carburants n’est pas toujours au rendez-vous. Il faudra donc  inventer des partenariats publics-privés innovants pour accélérer leur introduction à l’international, comme les programmes Auto-Oil aux Etats Unis et en Europe dans les années 1990, qui ont permis à nos marchés de devenir les plus sobres du monde.

Remise du prix "Green Award for mobility" par l'ONG Global Human Settlement, 18/06

Un second axe consiste à diversifier le bouquet énergétique du secteur automobile, qui souffre d'une addiction historique au pétrole, représentant toujours 95 % des carburants mondiaux, avec le développement de carburants valorisant des ressources localement disponibles et respectueuses de l'environnement. Le Brésil,avec le bioéthanol, est un exemple qui ne peut cependant être généralisé compte tenu des conflits d'usage sur la biomasse. Mais se profilent déjà à l'horizon 2020, des agro-carburants de seconde génération valorisant les déchets agricoles, et plus tard, peut être, les algues.

Enfin, il convient de développer le véhicule électrique accessible à tous, et qui est énergétiquement neutre car toutes les formes d’électricité sont acceptées.  Le problème de la qualité de l’électron ne se pose pas en terme de spécifications ou de qualité mais de son origine, liée à des modes de production dont l’intensité carbone s’améliore d’année en année. Nos véhicules électriques sont en outre zéro émission à l’usage, et sont un atout majeur dans l’amélioration de la qualité de l’air. Notre engagement est clair : une gamme complète de véhicules électriques, accessibles à tous, d’ici fin 2012, dont 3 sont déjà sur les routes et présentés à Rio+20 : Kangoo Z.E., Fluence Z.E. et Twizy, suscitant l'enthousiasme de nombreux délégués !

Participer à ce travail préparatoire nous  permet enfin de partager et confronter nos scénarios sur l'avenir énergétique de la planète. Cette révolution énergétique qui nous attend constitue un enjeu majeur au cœur des débats à Rio+20, car n’oublions pas que la facture énergétique pèse d'évidence pour chaque consommateur, mais aussi pour les États, car elle représente plusieurs points de PIB. Cette révolution sera l’affaire de nous tous dans les années à venir.  Alimentons la mobilité durable pour tous, chère à Renault, avec de l'énergie durable pour tous !

Tags: energy mobility nissan renault rio+20 sustainable un