par Groupe Renault - Innovation

TECHSTARS PARIS, AU COEUR DE L’OPEN INNOVATION CHEZ GROUPE RENAULT

Après la Silicon Valley et Tel Aviv, Renault ouvre un troisième Renault Open Innovation Lab baptisé « Le Square » à Paris.

L’Open Innovation, un levier stratégique majeur basé sur 3 leviers

2017 Renault Open Innovation Lab

Nadine Alibert-Frégeac, Venture Corporate Manager du Groupe Renault.

L’industrie automobile est à l’aube d’une nouvelle révolution. Pour Renault, l’innovation est un levier stratégique majeur. C’est elle qui va nous permettre de répondre à l’enjeu du « tout connecté ». Le Groupe et l’ensemble de ses métiers, s’engagent résolument dans une démarche d’Open Innovation qui nous amène à coopérer toujours plus avec des start-up. Pour ce faire, nous utilisons 3 leviers : des investissements dans des fonds de capital-risque, des prises de participations dans des sociétés ciblées et enfin des partenariats avec des accélérateurs de start-up.

Concernant notre premier levier, le Groupe Renault a décidé d’investir en 2015 dans les trois fonds principaux de Partech Ventures, un capital-risqué* des plus performants en Europe.  Au quotidien, le partenariat avec Partech Ventures nous donne accès à un vivier d’environ 5 000 start-up innovantes européennes et américaines. Elles sont sélectionnées pour leur très fort potentiel mais également la robustesse de leur technologie et de leur équipe. Rien qu’en 2016, 50 start-up ont présenté leur projet devant nos experts métiers et 10 ont été retenues pour des expérimentations concrètes et durables.

Nous pouvons citer par exemple Hins, spécialiste de l’intelligence artificielle ou encore ShowRoomer, un réseau de showrooms sans murs.

La démarche commune d'Open Innovation du Groupe Renault et de RCI Bank and Services est de soutenir les start-up à fort potentiel sur les thèmes des nouvelles mobilités, des services connectés et du véhicule autonome. "

Pour le Groupe Renault, c’est en effet un moyen de saisir les tendances émergentes, aussi bien sur le plan technologique que celui des nouveaux modèles économiques. C’est également l’opportunité d’identifier des innovations dans le domaine des nouvelles mobilités, des services connectés et du véhicule autonome et de les tester rapidement.

Quand une collaboration avec une start-up présente des enjeux importants pour Renault, une prise de participation est analysée. En 2017, Renault a pris des participations dans Chronocam, spécialiste de la vision artificielle ou Devialet start-up la plus primée au monde pour l’excellence de ses innovations dans le son.

Techstars paris, nouvel accélérateur de start-up américain

Nous nouons également des partenariats avec des accélérateurs de startup, comme avec l’américain Techstars, référence mondiale, qui s’est implanté à Paris en mars 2017.  A travers ce partenariat, le Groupe Renault, avec RCI Bank and Services, participent à son premier programme d’accélération de start-up early stage**. L’ouverture des inscriptions pour les start-up a débuté le 20 mars 2017. Ces dernières ont jusqu’au 19 juin pour s’inscrire.

Les enjeux de cette collaboration pour le Groupe Renault sont multiples :

  • Acquérir le savoir-faire de Techstars pour apprendre à mieux sélectionner les start-up du marché et les accompagner pour un développement rapide
  • Disposer d’un vivier de start-up à fort potentiel pour investir
  • Dynamiser le changement culturel, grâce au bénéfice du programme d’accompagnement de nos collaborateurs pour fonctionner en mode start-up qui vient compléter et renforcer les campagnes d’appel à projets internes « Pitch & Poc ».

* Activité économique et financière consistant à apporter du capital à des entreprises innovantes et/ou à fort contenu technologique, lors de la création et des premières phases de développement de ces dernières, et ce dans l'espoir d'obtenir un retour sur investissement rapide et élevé.
** Phase de naissance de l’entreprise, elle n’a encore ni produit, ni structure opérationnelle.

Tags: innovation