par Groupe Renault - Sport

Tous derrière l'équipe e.dams Renault

Ce samedi a lieu le Visa Paris ePrix sur le circuit des Invalides à Paris. Double objectif pour la team Renault e.dams : la victoire bien sûr, mais aussi conforter sa première place au championnat.

Pérenniser un premier succès

Après sa victoire en championnat en 2015, e.dams Renault fait escale à Paris pour la 7e étape de la saison 2015/16. L’enjeu : pérenniser la position de l’an dernier, première équipe championne de la discipline, tout en remportant également le titre Pilotes. Ce doublé s’appuierait donc sur un historique qui donne à l’équipe une certaine sérénité, mais « sans excès de confiance », comme le confie son copropriétaire, Alain Prost.

FE_2
Avec l’émergence de cette nouvelle monoplace qu’est la Formule E, le quadruple champion du monde s’est associé à l’écurie DAMS de Jean Paul Driot et à Renault en 2014 pour représenter une équipe capable de s’imposer sur l’inaugural championnat 100% électrique, le FIA Formula E Championship.

Une équipe, un savoir faire sur tous les fronts

Vignette-fond-gris-Renault_

Nicolas Prost, 34 ans, collectionne les glorieuses expériences en monoplace comme en sport-prototype. Meilleur « rookie » du championnat de Formule 3 espagnole en 2006,  il devient champion Euro Formule 3000 en 2008 et remporte le Petit Le Mans en 2012 et 2013. Il est également vainqueur du Trophée Pilotes Teams privés LMP1 en 2014. 

 

Sébastien Buemi, 27 ans, brille sur tous les fronts : il se distingue très jeune en karting, ce qui lui permet rapidement de se lancer en monoplace. Il se place régulièrement sur le podium du Championnat du Monde en Endurance, quand il ne finit pas sur la première marche comme en 2014.

Derrière, c’est l’association de deux monstres sacrés qui assure le travail : Alain Prost, « Le Professeur », qui co-crée l’écurie, fort de son expérience légendaire, avec ses 4 titres de champion du monde et ses 51 victoires en Formule 1 ; et Jean Paul Driot, créateur de DAMS en 1988 qui a aligné plusieurs prix en GP2 Series et en F3000, et a également joué un rôle important dans la carrière de plusieurs grands coureurs, comme Romain Grosjean ou Kevin Magnussen (pilote de l’écurie Renault Sport Formula 1 team). Cette association de talents est aussi portée par la présence de Cyril Abiteboule et Vincent Gaillardot, respectivement directeur général Renault Sport F1 et directeur du programme Formule E Renault.

La voiture : entre innovation et respect de l’environnement

Avec son groupe motopropulseur conçu par Renault Sport et ses 200kw de puissance, la voiture que pilotent Sébastien Buemi et Nicolas Prost affiche des performances remarquables ! Vincent Gaillardot, nous explique ainsi que le moteur Renault Z.E.15 qui équipe le bolide permet d’avoisiner « aujourd’hui les 215 km/h. En spécification course, soit avec les 170 kW règlementaires, la Spark-Renault SRT_ 01E accélère de 0 à 100 km/h en 4 secondes.”

FE_3

Renault s’appuie par la même sur son engagement en Formule E pour développer ses véhicules électriques, comme les modèles ZOE, Twizy ou encore Kangoo ZE. Le moteur de Twizy a ainsi été développé à Viry-Chatillon, base des opérations moteur de Renault Sport.

FE_5

Tags: fia prost ze