par Groupe Renault - Design

TreZor : Prix du concept-car à la villa d’Este

Villa d’Este (Italie), le 28 mai 2017 – Une nouvelle récompense s’ajoute au palmarès de TreZor : celui de la catégorie prototypes et concept-cars du très prestigieux concours d’élégance de la Villa d’Este. Une formidable occasion de briller sur la scène internationale et de porter l'image et le « french design » de Renault. Mais aussi une très grande fierté pour toute l’équipe qui a travaillé pour faire exister TreZor. Stéphane Janin, directeur du design des concept-cars, nous raconte.

Pourquoi avoir fait concourir TreZor au prix prototypes et concept-cars de la Villa d’Este ?

Directeur du Design des Concept Cars

Stéphane Janin – Les voitures qui concourent à la Villa d’Este sont des pièces uniques. L’automobile y est célébrée comme un objet d’art, intemporel et précieux. Pas comme un objet industriel de production de masse. Quand on présente une voiture à ce concours, le rêve est qu’elle y gagne un prix, et qu’elle puisse le gagner à nouveau dans 50 ans. Les critères de sélection sont très stricts. Pour concourir dans la catégorie prototypes et concept-cars, le véhicule doit présenter un design très qualitatif, original et abouti, mais aussi être en capacité de rouler. Les maquettes non sont pas acceptées. TreZor remplit l’ensemble de ces critères et correspond bien à l’esprit de ce grand concours d’élégance automobile. Il était d’ailleurs en compétition avec une super-car électrique spectaculaire, avec sa disposition à trois places de front : la Techrules Ren, dessinée par Fabrizio et Giorgetto Giugiaro, rien n’était donc gagné d’avance…

2017-Groupe Renault concept-car coupé sport GT TréZor-La Villa d'EsteQue représente ce prix sur la scène internationale du design et pour la marque Renault ?

S.J. – Cet évènement annuel rassemble les plus grands connaisseurs et collectionneurs automobiles du monde entier. Le prix obtenu par TreZor est donc une reconnaissance de la part des personnes qui ont la culture la plus pointue en matière d’automobiles de plaisir. Cela permet de rendre la marque visible auprès d’un public qui ne la connait pas, ou très peu. Samedi, j’ai croisé un collectionneur américain qui s’est arrêté net devant le concept-car en s’exclamant qu’il était superbe, avant de le prendre en photo. Il ne connaissait pas Renault, mais en parlera sans doute à l’avenir en des termes très positifs. Le rayonnement est peut-être abstrait, difficilement quantifiable, mais à coup sûr des leaders d’opinion véhiculeront notre image de marque en des termes qualitatifs.

2017-Groupe Renault concept-car coupé sport GT TréZor-la Villa d'EsteQu’avez-vous ressenti à l’annonce de cette récompense ?

S.J. – Ce prix est une reconnaissance du travail de toute l’équipe du projet. C’est le troisième que remporte TreZor depuis le début de l’année. Il y a d’abord eu celui décerné par la FIA* aux Invalides, à Paris, puis celui de Car Design News, à Genève. Le premier prix marquait la reconnaissance des médias et de l’opinion au sens large, le deuxième celle de nos pairs, car ce sont des professionnels du secteur automobile qui nous l’ont donné. Ce troisième prix témoigne de la considération de grands collectionneurs de voitures, qui placent l’automobile au rang d’œuvres d’art. Nous en sommes très fiers.

 * Fédération Internationale Automobile

2017-Groupe Renault concept-car coupé sport GT TréZor-la Villa d'Este

 

Tags: concept-car