par Groupe Renault - Sport

Vettel assure un 11e titre mondial à Renault Sport F1, le 3e consécutif avec Red Bull Racing

Renault Sport F1, motoriste de Red Bull Racing depuis 2007, a fêté après le Grand Prix des Etats-Unis de dimanche et le podium de Sebastian Vettel, un 11e titre de champion du monde des constructeurs en Formule 1. Ce titre vient s'ajouter à ceux déjà obtenus avec Williams, Benetton et Renault F1.

Cette saison, Sebastian Vettel et Mark Webber se partagent 440 points, 7 victoires, 8 pole positions et 7 meilleurs tours en course.

Le partenariat entre Red Bull Racing et Renault a débuté en 2007 avec l’intégration du RS27, un moteur V8 2,4 litres développé par Renault à Viry-Châtillon, dans le châssis de l’écurie autrichienne. L’association a fêté son 1er podium dès sa première saison. La première victoire de Red Bull Racing–Renault est arrivée lors du Grand Prix de Chine 2009. Le RS27 s’est ensuite imposé à 34 reprises avec Red Bull, alignant trois titres constructeurs et marquant 1794.5 points en un peu plus de 5 ans.

Carlos Ghosn, PDG de Renault, commente : «Je tiens au nom de toute l’entreprise et à titre personnel à féliciter les équipes de Renault Sport F1 et de Red Bull Racing pour cette nouvelle performance. Onze titres de Champion du monde Constructeurs pour Renault en 35 ans de compétition, c’est un réel exploit ! 

Ce résultat souligne la pertinence de la décision de Renault de contribuer en tant que motoriste en Formule 1, et constitue une  motivation supplémentaire pour relever les prochains challenges : réussir une nouvelle saison de Formule 1 tout en préparant l’entrée en vigueur de la nouvelle règlementation moteur en 2014. »

Ces 11 titres s'ajoutent à 151 victoires, dont la première date de 1979, remportée par Jean-Pierre Jabouille au GP de France, sur le circuit de Dijon-Prenois, et la dernière en date,  celle de Kimi Räikkönen à Abou Dhabi début novembre.

Renault Sport F1 équipe cette saison 4 écuries de F1: Red Bull, Lotus, Williams et Caterham. 5 moteurs Renault figurent d'ailleurs dans le top 10 de ce GP des Etats-Unis. Vettel possède maintenant un avantage de 13 points sur son rival pour le titre des pilotes Fernando Alonso, qui a terminé en 3e position. Le dénouement du championnat aura donc lieu au Brésil la semaine prochaine.

11 titres constructeurs en 35 ans pour les moteurs Renault :

2012: Red Bull Racing (Sebastian Vettel et Mark Webber), moteur Renault

2011: Red Bull Racing (Sebastian Vettel et Mark Webber), moteur Renault

2010: Red Bull Racing (Sebastian Vettel et Mark Webber), moteur Renault

2006: Renault F1 Team (Fernando Alonso et Giancarlo Fisichella)

2005: Renault F1 Team (Fernando Alonso et Giancarlo Fisichella)

1997: Williams-Renault (Jacques Villeneuve et Heinz-Harald Frentzen)

1996: Williams-Renault (Damon Hill et Jacques Villeneuve)

1995: Benetton-Renault (Michael Schumacher et Johnny Herbert)

1994: Benetton-Renault (Michael Schumacher et Jos Verstappen)

1993: Williams-Renault (Alain Prost et Damon Hill)

1992: Williams-Renault (Nigel Mansell et Riccardo Patrese)

Tags: austin constructeurs états-unis f1 mondial red bull racing renault titre vettel