Renault SA assure l’essentiel du refinancement de l’activité automobile par le recours aux marchés de capitaux, essentiellement sous forme de ressources à long terme (émissions obligataires, placements privés).

Notations

Agences de notation

Renault SA est notée par 5 agences de notation financière :

  • 3 agences internationales : Moody's, Standard & Poor's et Fitch
  • 2 agences japonaises : R&I et JCR

En Août 2020, R&I a révisé la perspective du rating A- de Renault, de stable à négative.
En mai 2020, Moody's a abaissé la note de la dette de Renault à Ba2 avec une perspective stable.
En avril 2020, Standard & Poor's a abaissé la note de la dette de Renault à BB+ avec une perspective négative.
En mars 2020, Fitch Ratings a abaissé la note de Renault à BB+ avec une perspective négative.
En mars 2020, Moody's a placé la note de la dette Renault en revue pour abaissement.
En février 2020, Fitch Ratings a abaissé la note de Renault à BBB- avec une perspective négative.
En février 2020, Standard & Poor’s a placé la note de la dette de Renault sous surveillance négative.
En février 2020, Moody’s a abaissé la note de la dette Renault à Ba1 avec une perspective stable.
En décembre 2019, R&I a confirmé la note de la dette Renault à A- avec une perspective stable.
En novembre 2019, Fitch Ratings a abaissé la perspective de la dette Renault à négatif.
En septembre 2019, JCR a abaissé la perspective de la dette de Renault à stable.
En mars 2018, JCR a relevé la perspective de la dette Renault à positif.

Notations

Agence de notationNotation long termeNotation court termePerspectiveDernier communiqué de presse / Analyse crédit
Moody'sBa2NPnégatifProfil émetteur juillet 2020
Standard & Poor'sBB+Bnégatif

Bulletin juillet 2020

FitchBB+ -négatifRapport mai 2020
R&IA-négatifCommuniqué août 2020
JCRA-stableCommuniqué juillet 2020

Profil de la dette

Echéancier des emprunts obligataires et assimilés de Renault SA au 30/06/2020 (en millions d’euros)

Renault SA assure l’essentiel du refinancement de l’Automobile hors Avtovaz par recours aux marchés de capitaux sous la forme de ressources à long terme (émissions obligataires, placements privés), par des financements à court terme tels que NEU CP.

Pour ce faire, Renault SA dispose d’un programme obligataire EMTN ayant un plafond de 7 milliards d’euros, d’un programme d’émission sur le marché japonais « Shelf Registration » d’un montant de 200 milliards de yens, et d’un programme de Neu CP avec un plafond de 2,5 milliards d’euros.

Programmes d’émission de la dette

La capacité à utiliser différentes sources de refinancement est essentiel pour financer l'activité automobile du groupe. Renault SA a ainsi mis en place trois programmes d'émissions.

 

émissions de la dette

Détail des émissions obligataires publiques et privées.