1. Composition du Conseil d'administration

La société est administrée par un Conseil d'administration composé de 19 membres, répartis comme suit :

  • 13 administrateurs élus par l'Assemblée générale des actionnaires ;
  • 2 administrateurs désignés par arrêté en qualité de représentants de l'Etat ;
  • 3 administrateurs élus par les salariés ;
  • 1 administrateur nommé par l'Assemblée générale des actionnaires sur proposition des actionnaires salariés.

Conformément au code AFEP/MEDEF, un administrateur est considéré comme indépendant s’il « n'entretient aucune relation de quelque nature que ce soit avec la société, son groupe ou sa direction qui puisse compromettre l'exercice de sa liberté de jugement ».

Le 11 février 2016, le Conseil d’administration de Renault a arrêté la liste de ses administrateurs indépendants, qui sont au nombre de 10 : Mme Blair, Mme de La Garanderie, Mme Sourisse, M. Belda, M. Thomas, M. Desmarest, M. Garnier, M. Lagayette, M. Riboud et M. Ladreit de Lacharrière.

A la suite de l’Assemblée générale du 29 avril 2016, Mme Qiu a remplacé M. Garnier dont le mandat arrivait à échéance.

2. Mission du Conseil d'administration 

Le Conseil d’administration s’est réuni huit fois durant l’année 2015. Les réunions du Conseil ont duré en moyenne trois heures, étant precisé que deux réunions ont duré une journée complete. Le taux de participation a été de 95 %.

Le Conseil d’administration de Renault représente collectivement l’ensemble des actionnaires et répond de l’exercice de cette mission devant l’Assemblée Générale des actionnaires.

Les principales missions du Conseil consistent à :

  • Déterminer, sur proposition du Président-Directeur général, la stratégie de la Société.
  • Examiner chaque année le plan à moyen terme et le budget.
  • Veiller à la qualité de l’information financière publiée, notamment à travers les comptes ou à l’occasion d’opérations significatives.
  • Rendre public son avis sur les conditions des opérations concernant les titres de la Société chaque fois que la nature de ces opérations l’exige.
  • Se réunir une fois par an, hors la présence du Président-Directeur général, pour évaluer la performance de ce dernier et fixer sa rémunération.
  • Arrêter également chaque année la liste des administrateurs considérés comme indépendants.
  • Débattre au moins une fois par an de son fonctionnement et de celui de ses Comités, ainsi que de l’évaluation annuelle qui en est faite.
  • Préparer et convoquer l’Assemblée générale des actionnaires et fixer l’ordre du jour.

3. Informations complémentaires

Durée des mandats des administrateurs :

La durée des mandats des administrateurs est de 4 ans (y compris pour les administrateurs élus par les salariés et l'administrateur nommé par l'Assemblée générale des actionnaires sur proposition des actionnaires salaries).

Âge moyen des administrateurs :

62 ans

Qualités attendues par Renault d’un administrateur :

  • La connaissance du régime juridique des sociétés anonymes et des statuts de la Société
  • S’informer en sollicitant les informations dont il estimerait avoir besoin pour remplir ses fonctions
  • Consacrer le temps et l’attention nécessaires à l’exercice de ses fonctions
  • Faire part au Conseil d’administration de toute situation ou de tout risque de conflit d’intérêts avec la société Société
  • Respecter le secret professionnel et la réglementation applicable en matière d’information privilégiée
  • Détenir des actions de la Société

Féminisation du Conseil d'administration :

La composition du Conseil vise à un équilibre entre l'expérience, la compétence, l'indépendance et l'éthique, le tout dans le respect d'une représentation paritaire hommes/femmes et d'une diversité reflétant l'internationalisation du Groupe. Ainsi le Conseil comporte cinq femmes : Mme Blair, Mme De La Garanderie, Mme Qiu, Mme Rih et Mme Sourisse.

Depuis 2003 une représentation féminine continue est assurée au Conseil d'administration de Renault. Renault prend en compte la loi n° 2011-103 du 27 janvier 2011 relative à la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des Conseils d'administration et de surveillance et à l'égalité professionnelle. Le Conseil poursuivra sa politique de féminisation en ayant pour objectif de compter au moins 40 % de membres féminins en 2017, conformément à la loi et au Code Afep/Medef.

Statuts, règlement intérieur et comités spécialisés :

Suivant les préconisations du rapport Viénot de 1995 sur le Gouvernement d'Entreprise, complété par un second rapport publié en juillet 1999, le Conseil d'Administration de Renault s'est doté, dès 1996, d'un règlement intérieur et de comités spécialisés.

4. Communiqués de Presse

5. Rémunération du Dirigeant mandataire social de Renault

6. Rémunération du Dirigeant mandataire social de Nissan

7. Jetons de presence

L'Assemblée générale peut allouer aux administrateurs, à titre de jetons de présence, une rémunération dont le montant reste maintenu jusqu'à décision nouvelle.