maubeuge-large

Le temple du véhicule utilitaire?

Forte d'une capacité de 240 000 véhicules par an, l'usine MCA se consacre depuis 2007 à la production de Kangoo II (VP et VU). 232 millions d'euros ont été investis pour l'industrialisation de ce véhicule. L'outil permet une grande diversité des fabrications (Kangoo et Kangoo Express se déclinent dans des versions compact et maxi).

En septembre 2011 a démarré la production de Kangoo Z.E., véhicule utilitaire 100 % électrique qui a reçu depuis le prix "Van of the Year 2012".

Prochainement, dans le cadre du partenariat stratégique signé entre l'Alliance Renault-Nissan et Daimler, Maubeuge fabriquera le nouvel utilitaire urbain Mercedes Citan (basé sur la plateforme de Kangoo). 

De Chausson à MCA

La création de l'usine de Maubeuge par la Société des Usines Chausson (SUC) remonte à 1969. A départ, on y trouve deux unités de fabrication : emboutissage et tôlerie. La Renault 15 est la première voiture construite sur place. En 1978, Renault rachète les parts de la SUC pour donner naissance à MCA. Entretemps sortent les modèles Renault 18 (1979-1985), Renault Fuego (1979-1985), Renault 21 Nevada (1986-1990), Renault Medaillion (destinée au marché américain, 1986-1988), Renault 19 Cabriolet (1988-1992) ou encore Renault Express (1989-2000).

Dans les années 90, décision est prise d'industrialiser le ludospace / utilitaire Kangoo exclusivement à Maubeuge. En 2002, l'usine fête son millionième Kangoo. En 2006, elle célèbre ses 4 millions de véhicules produits depuis son ouverture.

Environnement

Certifiée ISO 14001 depuis 1999, l’usine de Maubeuge s’investit pleinement dans la réduction de son empreinte écologique.

La réduction et le tri des déchets, ainsi que le recyclage des eaux pluviales constituent des axes de travail prioritaires pour l'usine.