Caudan Fonderie de Bretagne

Production de pièces de fonderie brutes et usinées en fonte Graphite Sphéroïdal (GS).

Carte d'identité


  • DATE DE CRÉATION : 1955
  • FORME JURIDIQUE ET RÉPARTITION DU CAPITAL : Société par actions simplifiée au capital de 2 962 000 €
  • ACTIVITÉ : Production de pièces de fonderie brutes et usinées en fonte Graphite Sphéroïdal (GS).
  • EFFECTIFS : 418 salariés au 31 décembre 2018
  • LIGNES DE PRODUCTION : 2 lignes de moulage, 1 atelier d'usinage
  • SUPERFICIE : 42 250 m2 couverts, sur un terrain de 27 ha
  • CERTIFICATIONS : ISO 9001 - TS 16949 - ISO 14001
  • ADRESSE : Fonderie de Bretagne Z.I. de Kerpont – 1075 rue Daniel Trudaine - 56850 Caudan - France
  • TÉLÉPHONE : + 33 2 97 87 47


PRODUITS FABRIQUÉS


  • Pièces de châssis (pièces de sécurité)  : bras de suspension et porte-fusées
  • Pièces moteurs : collecteurs et coudes d'échappement
  • Pièces de boîtes de vitesses : boîtiers différentiels
Production 2018
  • Fonte : 18 600 tonnes


HISTORIQUE

  • 1965 : pose de la première pierre de l’usine par le premier ministre Georges Pompidou.
  • 1966 : la première ligne de moulage démarre le 1er juillet. Au total 4 lignes de moulage fonctionneront, alimentées par 11 fours de fusion électrique.
  • 1972 : première modernisation avec le remplacement d’une des 4 premières lignes.
  • 1979 : démarrage de 2 nouvelles lignes de moulage (collecteurs d'échappement).
  • 1996 : mise en service de 6 centres d’usinage Comau (machines outils pour usinage de pièces mécaniques).
  • 1999 : la Fonderie est rattachée au groupe Teksid (Fiat).
  • 2000 : extension du bâtiment d’usinage et installation de 11 centres Heller (tournage-fraisage).
  • 2009 : la Fonderie de Bretagne redevient filliale à 100% du Groupe Renault
  • 2011 : le groupe annonce un projet de modernisation de la fonderie avec notamment la mise en place d’une nouvelle ligne de moulage.
  • 2012 : démarrage de la production des collecteurs K9K gén. 5. 
  • 2014 : démarrage de la production des porte-fusées pour Trafic, Twingo et Smart.
  • 2015 : arrivée d’un nouvel îlot de finition robotisé.
  • 2016 : démarrage de la nouvelle ligne de moulage Künkel-Wagner pour des porte-fusées, bras de suspension, boîtiers et qui intègre de nouvelles références dont les vilebrequins du moteur H4.
  • 2017 : lancement du projet de pré-usinage avec l’implantation de 4 tours (affectation de 4 références de boîtiers).
  • 2018 : démarrage d'une nouvelle ligne de pré-usinage de boîtiers différentiels.