usine_caudan_fonderie_de_bretagne

Fonderie de Bretagne, filiale du Groupe Renault, est un acteur majeur de l’économie en Bretagne Sud. Implantée depuis 1965, FDB produit des pièces de fonderie brutes et usinées pour l’industrie automobile : pièces de sécurité et pièces pour les moteurs et les boîtes de vitesses.

Carte d'identité


  • DATE DE CRÉATION : 1965
  • FORME JURIDIQUE ET RÉPARTITION DU CAPITAL : Société par actions simplifiée au capital de 2 962 000 €
  • ACTIVITÉ : Production de pièces de fonderie brutes et usinées en fonte Graphite Sphéroïdal (GS).
  • EFFECTIFS : 418 salariés au 31 décembre 2018
  • LIGNES DE PRODUCTION : 2 lignes de moulage, 1 atelier d'usinage
  • SUPERFICIE : 42 250 m2 couverts, sur un terrain de 27 ha
  • CERTIFICATIONS : ISO 9001 - TS 16949 - ISO 14001
  • ADRESSE : Fonderie de Bretagne Z.I. de Kerpont – 1075 rue Daniel Trudaine - 56850 Caudan - France
  • TÉLÉPHONE : + 33 2 97 87 47


PRODUITS FABRIQUÉS


  • Pièces de châssis (pièces de sécurité)  : bras de suspension et porte-fusées
  • Pièces moteurs : collecteurs et coudes d'échappement
  • Pièces de boîtes de vitesses : boîtiers différentiels
Production 2018
  • Fonte : 18 600 tonnes


HISTORIQUE

  • 1965 : pose de la première pierre de l’usine par le premier ministre Georges Pompidou.
  • 1966 : la première ligne de moulage démarre le 1er juillet. Au total 4 lignes de moulage fonctionneront, alimentées par 11 fours de fusion électrique.
  • 1972 : première modernisation avec le remplacement d’une des 4 premières lignes.
  • 1979 : démarrage de 2 nouvelles lignes de moulage (collecteurs d'échappement).
  • 1996 : mise en service de 6 centres d’usinage Comau (machines outils pour usinage de pièces mécaniques).
  • 1999 : la Fonderie est rattachée au groupe Teksid (Fiat).
  • 2000 : extension du bâtiment d’usinage et installation de 11 centres Heller (tournage-fraisage).
  • 2009 : la Fonderie de Bretagne redevient filliale à 100% du Groupe Renault
  • 2011 : le groupe annonce un projet de modernisation de la fonderie avec notamment la mise en place d’une nouvelle ligne de moulage.
  • 2012 : démarrage de la production des collecteurs K9K gén. 5. 
  • 2014 : démarrage de la production des porte-fusées pour Trafic, Twingo et Smart.
  • 2015 : arrivée d’un nouvel îlot de finition robotisé.
  • 2016 : démarrage de la nouvelle ligne de moulage Künkel-Wagner pour des porte-fusées, bras de suspension, boîtiers et qui intègre de nouvelles références dont les vilebrequins du moteur H4.
  • 2017 : lancement du projet de pré-usinage avec l’implantation de 4 tours (affectation de 4 références de boîtiers).
  • 2018 : démarrage d'une nouvelle ligne de pré-usinage de boîtiers différentiels.