L'usine assure la production de moteurs (y compris électriques) et de boîtes de vitesses pour toute la gamme Renault. Elle fournit également des organes à Dacia, Renault Samsung Motor, Nissan dans le cadre de l’Alliance, Général Motors, Fiat et Daimler.

Produits fabriqués : 

  • Moteurs (F4R, F9Q, M9R, M9T, V9X, R9M)
  • Moteur électrique : R240
  • Boîtes de vitesse : P
  • Pièces de fonderie en aluminium et collections de pignonnerie

Historique

  • 1958 : création de l’usine de Cléon qui produit des boîtes de vitesses.
  • 1960 : construction d’un second bâtiment dédié aux moteurs.
  • 1964 : création de la fonderie d’aluminium. Coulée des premiers carters cylindres en aluminium qui équipent la Renault 16.
  • 1970 : construction d’un nouveau bâtiment qui produit des boîtes de vitesses, puis des moteurs.
  • 1999 : rattachement de la fonderie de Cléon à Teksid, détenu à 66,5 % par Fiat et 33,5 % par Renault.
  • 2000 : développement des lignes flexibles.
  • 2001 : transfert du Département Fabrication Pièces Proto Mécaniques à Cléon.
  • 2005 : lancement de la fabrication du M9R (2.0 dCi), 1er moteur de l’Alliance et de la boîte de vitesses PK4.
  • 2007 : construction d’un quai oversea destiné à expédier les moteurs M9 directement au Japon et en Corée.
  • 2008 : l’usine fête ses 50 ans.
  • 2009 : lancement de la fabrication du moteur V9X (V6 dCi 3.0l) de l’Alliance.
  • 2011 : intégration de la fonderie à l’usine. Lancement de la fabrication du moteur Energy dCi 130.
  • 2012 : inauguration du Global Training Center.
  • 2013 : fabrication du boitier d’interconnexion du moteur électrique de géneration 2.
  • 2014 : lancement de la fabrication du moteur Twin turbo pour l’Alliance.
  • 2015 : lancement de la fabrication du moteur électrique de Renault R240.
  • 2016 : lancement de la vision “faire de Cléon, l’usine incontournable pour l’automobile de demain”, accroissement de 25% de la production
  • 2017 : Inauguration des 3 nouvelles lignes d’usinage ASL