usine du Mans

L’établissement Renault Le Mans fabrique des systèmes de liaison au sol pour le Groupe Renault et l’Alliance. 
Implantée en 1920, l'usine ACI Renault Le Mans (Sarthe, France) est la plus ancienne du groupe Renault.

Carte d'identité


  • DATE DE CRÉATION : 1920
  • FORME JURIDIQUE ET RÉPARTITION DU CAPITAL : S.N.C. (Société en Nom Collectif) au capital de 15 244 900 € détenue à 100 % par ACI.
  • ACTIVITÉ : Mécanique
  • EFFECTIFS : 1 755 employés au 31 décembre 2018
  • LIGNES DE PRODUCTION : 88 lignes 
  • SUPERFICIE : 69 ha dont 28 de bâtiments couverts
  • CERTIFICATIONS : ISO 9001, ISO 14001, labels SMR et RHP
  • ADRESSE : ACI Renault Le Mans - 15, avenue Pierre Piffault - 72086 Le Mans - France
  • TÉLÉPHONE : + 33 1 76 86 43 43

PRODUITS FABRIQUÉS


  • Composants et systèmes châssis (trains, berceaux, bras...) et pièces de fonderie.
Production 2018
  • Trains arrière : 1 556 243 unités
  • Trains avant : 806 041 unités
  • Fonderie fonte : 111 263 tonnes

HISTORIQUE

  • 1920 : création de l’usine du Mans.
  • 1993 : création de la Fonderie Le Mans (FLM).
  • 1997 : l’usine du Mans devient une Société en Nom Collectif filiale d’ACI et prend le nom de Renault Le Mans.
  • 1998 : accord de partenariat pour l’activité de “joints de transmission” avec le japonais NTN.
  • 1999 : création de deux Sociétés en Nom Collectif : Société Nouvelle de Transmission (80 % Renault, 20 % NTN) ; Auto Châssis International, regroupant sous une même autorité la totalité des ressources d’ingénierie, de fabrication et de commercialisation concernant les pièces de châssis produites pour Renault et d’autres constructeurs.
  • 2000 : rattachement de l’activité tracteur à Renault Agriculture, avec la création d’un établissement Renault Agriculture au Mans.
  • 2004 : création de la Direction Industrielle Châssis, qui prend en charge la fabrication de l’ensemble des sites « châssis ».
  • 2006 : réintégration aux directions opérationnelles de Renault.
  • 2008-2009 : mise en place d’un nouveau chantier de moulage au sein de la fonderie.
  • 2013 : démarrage de l’industrialisation de la traverse à profil fermé (nouvelle pièce) pour la famille de véhicules CMF1.
  • 2015 : plus de 10 millions € investis pour la modernisation des lignes d’usinage.
  • 2016 : production du 50 millionième rotor à la Fonderie.
  • 2017 : démarrage de la production du châssis de la nouvelle Nissan Micra.
  • 2018 : finalisation du plan de traitement de l'obsolescence de l'usinage pour assurer 10M de pièces en fonderie usinage.