le-mans-large

L’établissement Renault Le Mans fabrique des systèmes de liaison au sol pour le Groupe Renault et l’Alliance.

Produits fabriqués :

  • Composants et systèmes châssis (trains, berceaux, bras...) et pièces de fonderie.
Production (en unités)20162017
Trains arrière1 680 142 1 739 637
Trains avant 1 236 806    942 015 
Fonderie fonte (en tonnes) 124 793    111 733

Historique

  • 1920 : création de l’usine du Mans.
  • 1993 : création de la Fonderie Le Mans (FLM).
  • 1997 : l’usine du Mans devient une Société en Nom Collectif filiale d’ACI et prend le nom de Renault Le Mans.
  • 1998 : accord de partenariat pour l’activité de “joints de transmission” avec le japonais NTN.
  • 1999 : création de deux Sociétés en Nom Collectif : – Société Nouvelle de Transmission (80 % Renault, 20 % NTN). Les activités de SNT sont progressivement transférées vers NTN Transmission Europe (site de production à Allonnes, Sarthe). – Auto Châssis International, regroupant sous une même autorité la totalité des ressources d’ingénierie, de fabrication et de commercialisation concernant les pièces de châssis produites pour Renault et d’autres constructeurs.
  • 2000 : rattachement de l’activité tracteur à Renault Agriculture, avec la création d’un établissement Renault Agriculture au Mans.
  • 2004 : création de la Direction Industrielle Châssis, qui prend en charge la fabrication de l’ensemble des sites « châssis ».
  • 2005 : evolution de la structure d’ACI, concernant le rattachement de certaines directions d’ACI. (ex : rattachement de la direction des achats ACI à la structure commune d’achats de Renault Nissan RNPO).
  • 2006 : réintégration aux directions opérationnelles de Renault.
  • 2008-2009 : mise en place d’un nouveau chantier de moulage au sein de la fonderie.
  • 2013 : démarrage de l’industrialisation de la traverse à profil fermé ( nouvelle pièce) pour la plateforme CMF1.
  • 2014 : lancement du nouveau projet d’entreprise : Renault Le Mans, le referent Châssis pour l’Alliance en 2017.
  • 2015 : plus de 10 millions € investis pour la modernisation des lignes d’Usinage
  • 2016 : production du 50 millionième rotor à la Fonderie ; démarrage de la fabrication du châssis de la Nouvelle Micra
  • 2017 : démarrage de la production du chassis de la nouvelle Nissan Micra