Entreprise | 21 août 2019

De l’usine à la course automobile : l’histoire de Thiago Cruz et de sa Renault Sandero R.S.

3 min
Thiago-Cruz-Renault-Sandero-RS
Qui a dit que les collaborateurs Renault ne pouvaient pas eux aussi être pilotes automobiles et gagner des trophées sur les circuits ? Découvrez la double vie de Thiago Cruz, ingénieur à l’usine de Curitiba au Brésil et également fan et pilote de Sandero R.S.
par Abdelhafid Reghis

C’est Ayrton Senna qui m’a fait suivre les compétitions Renault dans le sport auto. Je n’avais que dix ans quand il est décédé et il restera une icône pour moi.

Depuis son plus jeune âge, Thiago Cruz est passionné de sport automobile et fan du légendaire pilote de F1, Ayrton Senna. Comme son idole, ce Brésilien s’est mis au karting dès l’enfance pour lui aussi, vivre la compétition, entendre le vrombissement des moteurs, sentir l’odeur de la gomme brulée et tenter de triompher à l’abaissement du drapeau à damier.

Thiago Cruz rejoint Renault Brésil en tant qu’ingénieur process pour le département tôlerie à l’usine… Ayrton Senna de Curitiba en 2011. Il n’aurait jamais cru que travailler dans l’établissement qui porte le nom de son héros lui permettrait de rencontrer la voiture de sa vie et d’assouvir sa passion.

Un véritable coup de foudre

La rencontre entre Thiago et la Renault Sandero R.S. a lieu en 2015, année de lancement de la citadine sportive, fabriquée dans son usine. Il en tombe immédiatement amoureux.

Avec l’acquisition de son premier modèle en 2016, Thiago se prépare à vivre un moment incroyable. Après avoir assisté pendant son enfance aux performances d’Ayrton Senna, c’est à son tour de faire le plein d’adrénaline et de connaître les joies d’exploiter au maximum les performance de son auto sur piste.

Thiago-Cruz-Renault-Sandero-RS

Pour sa première course, il affronte d’autres pilotes brésiliens sur le circuit Autodromo Internacional de Curitiba à l’occasion de l’événement « Renault Speed Experience » créé par Renault Sport. Il termine à la cinquième place. De beaux débuts mais qui ne le satisfont pas entièrement.

La compétition pour sceller leur amour

Un mois plus tard, il regagne la piste, bien décidé à faire mieux. Et là, il frappe un grand coup ! Après une course musclée contre 24 concurrents sur le circuit du salon de l’automobile de Curitiba, le trentenaire remporte la course avec deux trophées : première place et meilleur tou !

C’est l’un de mes meilleurs souvenirs. Non seulement parce que j’ai gagné, mais aussi parce que toute ma famille et mes amis étaient présents pour m’encourager.

Une chose est certaine, Ayrton Senna a bien réussi à transmettre son esprit de compétition à Thiago Cruz. Aujourd’hui, il comptabilise cinq trophées en cinq courses effectuées, dont deux coupes pour la même course.

Thiagio-Cruz-Renault-Sandero-RS

Une fidélité à toute épreuve

En 2018, Thiago réaffirme son amour pour la Renault Sandero R.S. en étant l’un des premiers à s’offrir la nouvelle édition encore plus exclusive (1 500 exemplaires) et spécifique au Brésil, Sandero R.S. Racing Spirit.

J’ai le numéro 97 !  Je retrouve dans cette voiture un niveau de sportivité encore plus élevé, avec les pneus dédiés à la course automobile, les jantes alliage Grand Prix 17 pouces et les inserts rouges qui lui donnent un autre niveau de finition. C’est également une voiture unique car le numéro de série est inscrit à côté du levier de vitesse.

Une relation faite pour durer

Thiago-Cruz-Renault-Sandero-RS

Pour ses courses automobiles, le champion n’effectue aucune modification sur sa voiture, il s’agit du modèle sorti d’usine. Thiago peut néanmoins compter sur le club Sandero R.S. de Curitiba comptant 3000 membres. Ils se réunissent une fois par mois pour parler de leur passion commune et recueillir quelques conseils (meilleurs pneus, prochaines courses, etc.).

J’ai vécu des moments forts avec cette voiture. Pas seulement mes victoires sportives, c’est aussi avec elle que j’ai ramené mon fils et ma femme de la maternité. Elle a beaucoup de valeur.

Aujourd’hui Thiago n’échangerait pour rien au monde sa Sandero R.S. et se prépare déjà à participer aux prochaines compétitions au Brésil.

Renault Sandero R.S., une attraction sur le marché brésilien


 

Renault-Sandero-RS-2019

 

Conçue et développée par Renault Sport en exclusivité pour l’Amérique latine, Renault Sandero R.S. est le premier modèle Renault Sport fabriqué en dehors de l’Europe. Avec 5 places et 5 portes, cette citadine sportive offre une fonctionnalité optimale. Il s’agit d’une vraie sportive dotée d’une boîte manuelle à six vitesses, de l’ESC avec un programme sport, de quatre freins à disque et de réglages de suspension spécifiques.

Cette citadine compacte reprend les codes stylistiques emblématiques de Renault Sport avec sa calandre siglée R.S., un bouclier avant redessiné avec lame F1 et un bouclier arrière avec diffuseur et échappement à double sortie. Dans sa dernière version, elle s’équipe de jantes diamantées 17 pouces noires, d’étriers de frein rouges et d’une nouvelle signature lumineuse arrière à LED. Quatre coloris sont disponibles : rouge, blanc, gris et noir, avec un nouveau badge latéral emblématique de Renault Sport.

 

Des performances à hauteur de son design


 

Renault-Sandero-RS-2019

 

Renault Sandero R.S. fonctionne avec deux types de carburants : l’éthanol (spécifique à la région sud-américaine) et le sans plomb.

Son moteur 4 cylindres 2.0 litres atmosphérique développe une puissance de 150 chevaux et 205 Nm de couple (en éthanol) ou 145 chevaux et 201 Nm de couple (en essence).
Avec son poids léger proche de 1 tonne, la petite sportive accélère de 0 à 100 km/h en 8 secondes seulement et atteint les 202 km/h en vitesse de pointe.

L’habitacle de Dacia Sandero R.S. présente des caractéristiques héritées de la série limitée Racing Spirit, telles que le toit noir et les sièges à double surpiqûre rouge. Les accoudoirs de portes sont recouverts d'un tissu en fibre de carbone, soulignant la sportivité de ce modèle. La console centrale à l’aspect noir brillant et les poignées intérieures de portes complètent l’harmonie rouge et noir de l’intérieur.

Elle est équipée de l’ESP, de la climatisation automatique, d’un écran tactile multimédia compatible Android Auto et Apple Carplay ou encore d’une caméra de recul.

Pour aller plus loin

Retrouvez On'Air le mag de Groupe Renault.
Entreprise

L’Asie, rendez-vous en terre connue

19 juin 2019
Voir plus
Le Groupe Renault en Chine : entretien avec François Provost, Directeur des opérations de la région
Entreprise

Le Groupe Renault en Chine : entretien avec François Provost, Directeur des opérations de la région

10 mai 2019
Voir plus
Le Groupe Renault fête cette année ses 20 ans de présence industrielle au Brésil
Entreprise

20 ans de présence industrielle au Brésil

11 décembre 2018
Voir plus