Innovation | 18 novembre 2019

Ils ont testé les ZOE Cab autonomes et témoignent !

3 min
Une voiture dont le volant tourne tout seul, un passager qui traite ses e-mails sereinement avant d’arriver à sa première réunion de la journée pendant qu’un autre profite d’un moment de calme dans une bulle musicale… Ce n’est pas une vision futuriste, mais bien une expérimentation de véhicule autonome en situation réelle !
par Clara Bellanger

Pour le Groupe Renault, la mobilité de demain sera électrique, connectée, autonome et partagée. Fort de cette vision, le Groupe a mis en place des expérimentations, dont Rouen Normandy Autonomous Lab et Paris-Saclay Autonomous Lab.

Inauguré en mai 2019, le projet Paris-Saclay Autonomous Lab propose un service de voitures autonomes, électriques et partagées, à la demande, sur le campus urbain de Paris-Saclay. 

Plusieurs personnes ont testé cette offre pendant un mois et partagent leur expérience.

 

L’expérimentation publique du service de véhicules ZOE Cab électriques, autonomes et partagés, à la demande, s’est déroulée du 14 octobre au 8 novembre 2019 avec une centaine de personnes travaillant, étudiant ou vivant sur le campus de Paris-Saclay.

J’en veux plus !

Si la curiosité était naturellement la première motivation des participants de l’expérimentation, les personnes interrogées ont témoigné avoir été très impressionnées de voir le volant « tourner tout seul » lors de leur premier trajet en ZOE Cab autonome, tout en se sentant en sécurité.

On se sent réellement en sécurité, on s’adapte rapidement au système.

Lors des trajets suivants, il apparait que ce phénomène de curiosité s’apaise pour laisser place à un vrai moment de détente où les utilisateurs du service ont pu s’adonner à des activités telles que l’écoute des ambiances musicales proposées au sein des voitures ou la conversation avec les autres passagers, sans se préoccuper de la route.

Les personnes interrogées ont toutes fait part de leur enthousiasme quant à ce type de service, certaines exprimant leur souhait de le voir étendu au-delà du campus urbain de Paris-Saclay.

 

Moi j’y crois énormément, j’y crois au-delà des expérimentations sur un environnement comme le plateau de Saclay.

 

ZOE Cab, le véhicule autonome | Groupe Renault

 

Fonctionnement du service, assuré du lundi au vendredi entre 11h et 18h

  • Grâce à une application smartphone ‘Marcel Saclay’ dédiée à l’expérimentation, les panélistes appelaient un véhicule en temps réel ou le réservaient à l’avance. L’utilisateur indiquait son point de départ, sa destination et le nombre de passagers car la ZOE Cab pouvait s’arrêter en chemin pour prendre en charge d’autres passagers.
  • Pendant le trajet, les passagers disposaient d’écrans tactiles, partagés ou individuels suivant les modèles de ZOE Cab, permettant entre autres :
    • Le suivi du trajet et l’horaire d’arrivée à destination
    • L’indication, le cas échéant, de la prise en charge d’un autre passager
    • Le réglage de la température au sein du véhicule
    • La découverte d’artistes musicaux.

A propos du projet Paris-Saclay Autonomous Lab

Le Groupe Renault, le Groupe Transdev, l’IRT SystemX, VEDECOM et l’Université Paris-Saclay sont à l’initiative du projet ‘Paris-Saclay Autonomous Lab’, lancé sous le nom EVAPS (Eco-mobilité  par  Véhicules  Autonomes  sur  le  territoire  de  Paris-Saclay),  qui bénéficie du concours des Investissements d'Avenir de l’Etat confiés à l’ADEME ainsi que du soutien de l’Établissement Public d’Aménagement Paris-Saclay,  de  la  communauté d’agglomération Paris-Saclay, du département de l’Essonne et d’Ile-de-France Mobilités.

Le projet comprend un service de mobilité à la demande assuré en journée par des ZOE Cab électriques et autonomes, ainsi qu’un service de transport collectif nocturne avec une navette autonome Transdev-Lohr i-Cristal.

L’objectif du projet Paris-Saclay Autonomous Lab est de définir les conditions de déploiement d’un service de mobilité autonome à plus large échelle. Deux volets principaux sont évalués sur ce projet : le volet technologique, avec la mise en place d’un système de transport autonome intégrant deux types de services complémentaires, et le volet acceptabilité, avec l’accueil de panélistes afin d’étudier l’appropriation des services par les clients finaux.

Ces expérimentations sont essentielles pour le développement des mobilités de demain que prépare le Groupe Renault, à savoir des solutions de mobilité électriques, connectées, autonomes et fortement partagée.

 

Pour en savoir plus sur le projet Paris-Saclay Autonomous Lab.

Pour aller plus loin

Thiago-Cruz-Renault-Sandero-RS
Entreprise

De l’usine à la course automobile : l’histoire de Thiago Cruz et de sa Renault Sandero R.S.

21 août 2019
Voir plus
CHALLENGE TWIZY CONTEST : le palmarès 2019
Véhicules

CHALLENGE TWIZY CONTEST : le palmarès 2019

09 octobre 2019
Voir plus
Avec Nouveau Kwid, Renault se donne les moyens de grandes ambitions en Inde
Véhicules

Avec Nouveau Kwid, Renault se donne les moyens de grandes ambitions en Inde

02 octobre 2019
Voir plus