RSE | 09 mars 2020

LE GROUPE RENAULT RÉCOMPENSÉ LORS DES TROPHÉES DE LA MIXITÉ

2 min
Trophées de la mixité 3
Jeudi 5 mars, le Groupe Renault a été récompensé à l’occasion des premiers Trophées de la Mixité dans l’auto et la mobilité. Organisée par l’association WAVE (WoMen and Vehicles in Europe), la cérémonie avait pour but de valoriser les entreprises qui font de la mixité un véritable enjeu de développement dans leurs organisations.
par Jean-Baptiste Pietra

A l’occasion des Trophées de la Mixité dans l’auto et la mobilité, cinq prix ont été décernés à des acteurs clés du secteur. Tristan Lormeau, DRH de Renault France, a reçu le premier de la soirée. Le Groupe Renault a remporté le Trophée Index Egalité Salariale Femmes-Hommes. Un index calculé chaque année – dans toutes les entreprises de plus de 50 employés – à partir d’indicateurs comme la rémunération, les augmentations ou encore la parité*. L’entreprise était également nominée pour le Trophée Féminisation Globale.

Trophées de la mixité 2

Notre ambition est de continuer nos progrès sur la féminisation du Groupe Renault car c’est un levier clé de notre politique de Diversité & d’Inclusion.

Tristan Lormeau, DRH de Renault France.

L’association WAVE (WoMen and Vehicles in Europe) – dont Renault est partenaire depuis sa création en 2008 – organisait cette cérémonie. Son objectif ? Faire connaître et promouvoir auprès des femmes les métiers de l’automobile et de la mobilité. En 2019, les femmes ne représentaient encore que 12% des salariés du secteur. Selon WAVE, accroître la mixité permet d’élargir l’éventail des talents et mettre à profit des spécificités différentes et complémentaires de celles des hommes.

*Pour plus d’infos sur l’index de l’égalité professionnelle, cliquer ici.

Les initiatives de Renault en faveur de la mixité

Trophées de la mixité 4

Le prix reçu par Tristan Lormeau témoigne de l’importance accordée par Renault à la mixité femmes/hommes au Siège comme en usine ou en concession. La mixité demeure à la fois une source de richesse et de performance.

Dans cet esprit, Renault a lancé Women@Renault il y a 10 ans. Un plan d’action RH qui vise à améliorer la représentation des femmes à tous les niveaux de l’entreprise. Cette part ne cesse d’ailleurs de progresser depuis plusieurs années. Les femmes représentent actuellement près d’un quart des effectifs.

Women@Renault c’est aussi un réseau social interne, mixte et international, qui vise à faire évoluer les mentalités. Fort de ses 5000 membres (dont 25% d’hommes), le réseau permet d’échanger pour trouver les meilleures solutions en matière de mixité. En clair, une approche collaborative et non pas militante pour faire bouger les lignes.

Susciter des vocations grâce au témoignage

Trophées de la mixité 1

Créée en 2005, l’association « Elles bougent » a pour but de faire découvrir à des collégiennes, lycéennes et étudiantes les métiers d’ingénieur et de technicien et de prouver que ces métiers (dits plutôt « masculins ») leur sont accessibles.

L’association compte plus de 5000 marraines en France dont près de 200 chez Renault. Elles s’engagent à rencontrer ces jeunes lors de forums, visites de sites ou de salons spécialisés, rallyes ou encore conférences.

En 2018, « Elles bougent » avait par exemple convié 150 lycéennes et étudiantes à une visite exclusive du Mondial de l’Automobile, à Paris. Sur le stand Renault, elles avaient pu découvrir ZOE et le concept car EZ-ULTIMO, avant d’échanger avec leurs marraines.

 

Pour aller plus loin

A Flins, la Re-Factory est consacrée à l'économie circulaire.
Innovation

Re-Factory : le site de Flins entre dans le cercle de l'économie circulaire

25 novembre 2020
Voir plus
Kiger show-car : un futur petit SUV pour le marché indien
Véhicules

Kiger show-car : un futur petit SUV pour le marché indien

18 novembre 2020
Voir plus
dacia renault
Véhicules

Nouvelles Dacia Sandero et Sandero Stepway : nos experts livrent tous leurs secrets

10 novembre 2020
Voir plus