Véhicules | 30 novembre 2020

Motorisation hybride rechargeable et consommation réelle : la preuve par Captur

2 min
Contrairement à certaines idées reçues, les véhicules hybrides rechargeables disposent d’une motorisation idéale pour faire baisser de manière drastique sa consommation moyenne de carburant. A la manière de Captur E-TECH Plug-in Hybrid, un modèle polyvalent par excellence : il fonctionne en électrique au quotidien, grâce à sa batterie grande capacité, tandis que son innovante technologie E-TECH limite sa consommation sur les grands trajets. Au final, sa consommation moyenne « réelle » peut se montrer bien inférieure à un modèle équivalent à motorisation essence ou même Diesel.
par Emmanuel GENTY

Un véhicule hybride rechargeable (ou PHEV) est-il un véhicule thermique qui profite de ses batteries pour rouler quand il le peut en mode électrique ou un véhicule électrique qui profite de son moteur thermique pour faire preuve de polyvalence et s’adapter à tous les cas d’usage ?

En développant sa technologie hybride rechargeable E-TECH Plug-in, Renault a clairement pris le parti de la seconde philosophie. Avec des astuces qui, en outre, gomment certains défauts inhérents à ce type de motorisation. Dans un but double : optimiser l’expérience de conduite électrique et permettre aux utilisateurs de réaliser de réelles économies de carburant grâce à une consommation limitée. Démonstration avec Captur E-TECH Plug-in Hybrid, la version hybride rechargeable du Captur de deuxième génération.

 

100% ELECTRIQUE EN SEMAINE

Grâce à sa batterie grande capacité de 9,8 kWh, Captur E-TECH Plug-in Hybrid dispose d’une autonomie électrique de 50 km sur route et 65 km en ville, selon les chiffres de la norme WLTP*. En clair, au quotidien, c’est un véhicule électrique ! Il assure sans demander une goutte d’essence la majorité des trajets de tous les jours comme les liaisons domicile-travail et les petits déplacements qui rythment la semaine.

Pour cela, il ne faut pas oublier de recharger les batteries dès que possible afin de toujours disposer de cette autonomie électrique si précieuse au quotidien. Ce geste facile – la recharge complète ne demande qu’entre 3 et 5 heures et peut s’effectuer depuis une prise domestique à son domicile ou sur son lieu de travail, comme sur une borne publique – permet d’enchaîner les journées sans utiliser le moteur thermique.

 

CONSOMMATION LIMITEE LORS DES GRANDS TRAJETS

Pour les plus longs trajets qui dépassent la plage d’utilisation des batteries – ceux du week-end par exemple –, la technologie E-TECH ne manque pas d’atouts. Elle permet à Captur E-TECH Plug-in Hybrid de continuer à fonctionner comme un modèle hybride « simple » et limite la consommation de carburant du moteur thermique de plusieurs manières. Tout d’abord, une marge automatiquement conservée sur la batterie permet de toujours assurer les démarrages et redémarrages -des phases de conduite très consommatrices- en mode électrique. Les moteurs électriques soulagent également le moteur thermique dans les phases d’accélération. Ils l’aident aussi à fonctionner à un rendement proche de son rendement optimum et donc à ne pas créer plus d’énergie qu’il n’en faut pour faire avancer le véhicule. Le rendement général de la motorisation E-TECH Plug-in Hybrid est quant à lui optimisé entre autres grâce à la boîte de vitesse multimodes à crabots et la science de la récupération et régénération d’énergie venue de la F1.

Enfin, les batteries du système E-TECH Plug-in Hybrid ne pèsent que 105 kilos. Elles ne sont pas synonymes de consommation supplémentaire pour cause de surpoids excessif par rapport à un Captur à moteur thermique traditionnel.

 

UNE CONSOMMATION MOYENNE LIMITEE

Fort de tous ces atouts, Captur E-TECH Plug-in Hybrid affiche une consommation moyenne normée de 1,4 litres/100 km (norme WLTP). Dans son cas, elle résulte d’un cycle d’homologation mixant environ 70% de conduite en pur électrique, plutôt représentative de cycles urbain et péri-urbain et environ 30% de conduite en mode hybride « normal » plutôt représentatif de la conduite sur route. Un cycle qui tend à s’approcher de l’usage idéal d’un véhicule hybride rechargeable : 100% électrique la semaine et électrique/hybride le week-end.

Bien entendu, cette consommation normée ne peut pas être conforme à l’usage réel que chacun fait. La consommation moyenne d’un Captur E-TECH Plug-in Hybrid « dans la vraie vie » dépendra de son taux d’usage en 100% électrique mais aussi de facteurs « externes » comme la topographie des trajets réalisés et le rythme de conduite adopté.

Quoi qu’il en soit, et en respectant la règle de base de recharger dès que possible pour maximiser le nombre et la durée des trajets réalisés en 100% électrique, la version hybride rechargeable E-TECH Plug-in Hybrid de Captur affichera une consommation moyenne bien inférieure à celles de ses versions thermiques (normées à partir de 5,9 litres/100 km). Et il sera possible sans trop de mal de s’approcher de celle de la norme WLTP. On parie que vous allez vous prendre au jeu ?

 

*WLTP = Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedure. Le cycle WLTP City correspond à la partie urbaine du cycle normalisé. Le cycle WLTP Complet est le cycle normalisé. Il se compose de 57 % de trajets urbains, 25 % de trajets périurbains et 18 % de trajets sur autoroute.

Pour aller plus loin

Les Restaurants du cœur et la Fondation Renault remercient les salariés du Groupe pour leur générosité 
Fondation

Les Restaurants du cœur et la Fondation Renault remercient les salariés du Groupe pour leur générosité 

08 janvier 2021
Voir plus
Handicap : tour du monde des actions de sensibilisation menées par les salariés du Groupe Renault
RSE

Handicap : tour du monde des actions de sensibilisation menées par les salariés du Groupe Renault

17 décembre 2020
Voir plus
Essai de Nouvelle Dacia Sandero Stepway ECO-G 100 par Olivier Duhautoy, rédacteur en chef de Daciattitude
Véhicules

Essai de Nouvelle Dacia Sandero Stepway ECO-G 100 par Olivier Duhautoy, rédacteur en chef de Daciattitude

10 décembre 2020
Voir plus