Véhicules | 23 mars 2021

Nouvelle Dacia Sandero : pourquoi une nouvelle plateforme ?

3 min
Nouvelle Dacia Sandero et Nouvelle Dacia Sandero Stepway inaugurent la plateforme CMF-B au sein de la gamme Dacia. Pourquoi cette plateforme leur est adaptée ? Qu’apporte-t-elle ?
par Nicolas LE-BOUCHER

La plateforme modulaire CMF-B, développée par l’Alliance, a été inaugurée il y a tout juste deux ans. Aujourd’hui, elle est déjà utilisée par huit modèles de trois marques différentes, chacune avec des clientèles aux besoins spécifiques. Chez Dacia, Nouvelle Sandero est la première à en profiter. Pourquoi la plateforme CMF-B est adaptée à l’esprit « essentiel et contemporain » de ce modèle et qu’apporte-t-elle en prestations par rapport à la précédente génération ? Partons à la découverte des dessous de Nouvelle Sandero.

Qu’est-ce qu’une plateforme ? 

La plateforme est la base roulante d’un véhicule. Elle regroupe l’ensemble des pièces du soubassement non visibles (châssis, planchers, longerons, trains roulants, etc.) sur lesquelles sont greffés ensuite le moteur, l’intérieur et la carrosserie. D’une très grande technicité, la plateforme se doit d’être à la fois la plus légère et la plus rigide possible. Sa conception et sa fabrication, avec de l’acier à haute limite élastique, est complexe. 

 

CMF : Une plateforme modulaire qui s’adapte à l’ADN de chaque marque et modèle 

Pour faire face au progrès technologique, à l’évolution réglementaire (normes de pollution) et à une offre commerciale très riche, rester compétitif impose la maîtrise de la diversité. En clair, une plateforme doit servir à plusieurs véhicules et s’adapter aux caractéristiques voulues pour chacun. Les plateformes modulaires CMF (pour Common Module Family) conçues par l’Alliance répondent pleinement à cet objectif. Elles sont constituées de l’assemblage de 3 unités (avant, centrale et arrière) et de 5 « Big Modules que sont le compartiment moteur, le cockpit, la sous-caisse avant, la sous-caisse arrière et l’architecture électrique et électronique. 

Chaque constructeur dispose au choix 4 unités centrales et 3 unités arrière (l’unité avant est fixe). La diversité de combinaisons offerte par une plateforme CMF permet de répondre aux cahiers des charges des différentes marques et des différents véhicules. Les spécificités de chaque modèle portent notamment sur l’électronique, les systèmes d’aide à la conduite, l’efficience énergétique (grâce au poids et à l’aérodynamisme), le typage des trains roulants, le comportement routier, l’habitabilité, etc. 

 

 

CMF-B, la plateforme de référence du segment B utilisée par Nouvelle Sandero 

Au sein de l’Alliance, il existe 4 familles de plateformes CMF. Parmi elles, la plateforme CMF-B, adaptée aux véhicules de segments B et C, est apparue il y a deux ans. Elle est aujourd’hui la plateforme de référence pour tous les véhicules du segment B de l’Alliance. Elle est donc utilisée par Nouvelle Dacia Sandero, Nouvelle Sandero Stepway et Nouvelle Logan dans une version donnant accès à des prestations contemporaines tout en respectant l’ADN de Dacia : offrir le meilleur rapport valeur/prix du marché pour constituer un achat malin. 

 

Une version adaptée aux besoins exprimés par les clients Dacia 

Dans le détail, Nouvelle Dacia Sandero repose sur une unité arrière longue qui privilégie la polyvalence d’usage et la capacité du coffre (410L / 328 dm3 VDA, soit + 90 litres par rapport à la génération précédente), sans rogner sur l’habitabilité intérieure. L’unité central, longue également, offre un empattement supérieur (2,65 mètres, soit + 7 centimètres) pour plus de confort en toutes circonstances, même sur chaussée dégradée. 

Côté motorisation, la plateforme CMF-B est compatible avec le GPL et permet à Nouvelle Sandero de proposer une offre bicarburation essence-GPL baptisée ECO-G, plus propre (-12% de CO2/100 km) et plus économique à l’achat et à l’usage. Dans cette version, l’autonomie de Nouvelle Sandero dépasse les 1 000 km ! Une combinaison gagnante pour le client Dacia en quête de prestations utiles.  

 

La plateforme CMF-B, gage de sécurité et de prestations contemporaines 

Grâce à la toute nouvelle architecture électrique et électronique de la plateforme CMF-B, Nouvelle Sandero bénéficie d’aides à la conduite (ADAS) de dernière génération : freinage automatique d’urgence, détecteur d’angles morts, assistance de parking, aide au démarrage en côte, etc. Elle propose également des prestations très contemporaines comme le Stop & Start, la boîte de vitesses manuelles à 6 rapports et la boîte automatique de type CVT. 

Sur le plan de la sécurité, la protection en cas de choc progresse grâce à une résistance améliorée et une rigidité supérieure. La structure a été renforcée au niveau de la baie moteur (en voie basse, les longerons et les berceaux sont entièrement nouveaux) et de l’habitacle. Un nouveau train avant (pour une meilleure capacité de filtration et de guidage), un nouveau berceau moteur renforcé (diminution des vibrations dans l’habitacle) et une nouvelle direction 100% électrique (moins d’effort) complètent l’attirail offert par la plateforme CMF-B à Nouvelle Sandero. Le tout commercialisé à prix Dacia grâce à la mutualisation des pièces et des technologies avec un grand nombre de véhicules, ce qui permet de réaliser des économies d’échelle significatives pour réduire les coûts. 

Si la plateforme est invisible pour le client, elle reste pourtant la clé de voute de la conception d’un véhicule. Nouvelle Dacia Sandero bénéficie d’une plateforme de dernière génération pour le plus grand plaisir de ses clients. Une prouesse technique rendue possible avec la démarche de conception modulaire. De quoi multiplier le champ des possibles ! 

 

Le partage des plateformes est un des grands enjeux stratégiques de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. Au sein de l’Alliance, la mutualisation des zones d’architecture entre les véhicules est appliquée pour l’ensemble des marques. Elle permet de réduire les coûts de conception, de faire face aux nouvelles règlementations et d’optimiser l’offre commerciale. À l’horizon 2025, 80% des véhicules du Groupe Renault seront produits sur trois plateformes modulaires CMF de l’Alliance. 

Pour aller plus loin

software republique
Innovation

La Software République : un nouvel écosystème pour innover dans la mobilité intelligente et durable

09 avril 2021
Voir plus
Saga Renault Express : l’utilitaire à vivre
Véhicules

Saga Renault Express : l’utilitaire à vivre

23 mars 2021
Voir plus
Saga Renault Kangoo : utilitaire et ludospace, le meilleur des deux mondes
Véhicules

Saga Renault Kangoo : utilitaire et ludospace, le meilleur des deux mondes

23 mars 2021
Voir plus