Véhicules | 23 mars 2021

Saga Renault Express : l’utilitaire
à vivre

3 min
Vendu entre 1985 et 2000 à 1,7 millions d’exemplaires, Renault Express appartient à la lignée des utilitaires best-seller de Renault. Comme la Renault 4 Fourgonnette avant lui, il a connu un grand succès français et européen en restant fidèle à l’esprit « utilitaire à vivre ». Découvrez son histoire.
par Nicolas LE-BOUCHER

Utilitaire emblématique des artisans et commerçants de la France et de l’Europe des années 80 et 90, Renault Express a marqué son époque. Il est resté leader pendant toute sa période de commercialisation avec des parts de marché supérieures à 30% en France et 17% en Europe. Modèle populaire par excellence, il mettait en avant ses nombreuses qualités et le concept novateur « ambiance de berline » de son habitacle. Il revient aujourd’hui dans une version modernisée en s’adressant à une clientèle à la recherche du meilleur rapport prix/prestations. 

L’utilitaire à vivre avec ambiance de berline 

Le projet Renault Express s’articule autour d’un concept novateur et précurseur pour l’époque, celui « d’ambiance de berline ». Plus qu’un simple utilitaire, Renault Express se positionne en voiture du quotidien. Son design extérieur et intérieur s’inspire des voitures particulières.  
Contrairement aux autres utilitaires de l’époque, le décroché entre l’avant et l’arrière est discret. La face avant ressemble à celle d’une berline et les pare-chocs sont enveloppants. Dans l’habitacle, la planche de bord, la position de conduite et les équipements ressemblent à celui d’une voiture particulière. L’esthétique et le confort sont soignés mais la vocation utilitaire n’est pas négligée pour autant : une motorisation diesel est disponible (première sur le segment) et grâce à sa forme arrière cubique le volume utile est de 2,6 m3. Un chiffre en progression de 10% par rapport à la Renault 4 Fourgonnette qu’il remplace. 

Pour produire cet utilitaire efficace et bon marché, Renault pioche habilement dans les organes de sa gamme de véhicules particuliers : plateforme et train avant Super 5, train arrière "à épure programmée" à quatre barres de torsion dérivé des Renault 9 /11 turbo, tableau de bord des Super 5 d'entrée de gamme... 

Renault Express : une carrosserie modulaire 

La caisse de Renault Express est de type monocoque en acier à structure autoportante. Offrant un excellent équilibre entre rigidité et légèreté, cette conception autorise des carrosseries différentes adaptées aux besoins des clients. 
Dès sa première année de commercialisation, en juillet 1985, Renault Express est commercialisé en trois versions : tôlée, vitrée (vitrages fixes) et break (5 places) équipé de baies coulissantes. L’arrière est équipé au choix de deux battants s’ouvrant à 180° ou d’un hayon à vérins à la manière d’une voiture particulière. 
Renault Express reprend l’équipement révolutionnaire de la Renault 4 Fourgonnette : le « girafon ». Cet aménagement du toit permet de charger des éléments longs dépassant au-dessus des 2 portières arrière. 

En mai 1987, la famille Express s’agrandit avec deux nouvelles versions : le Combi et le pick-up.  
Destiné aux familles, Renault Express Combi offre une banquette arrière rabattable, déposable et repliable. Son équipement comprend des enjoliveurs de roue, des bandes de décoration latérales et un habitacle habillé d’une sellerie bicolore et d’une moquette au sol (y compris dans le coffre). 

La version pick-up est fabriquée par le carrrossier Durisotti, un spécialiste de la transformation d'utilitaires. La production du pick-up est reprise par Gruau en juillet 1995, en version bâchée ou non. 

Pendant toute sa période de commercialisation, Renault Express sera disponible en version adaptée pour les personnes à mobilité réduite sur commande auprès de SOMAC (filiale spécialisée de RENAULT). 

Le succès dans les gènes 

Comme la 4 Fourgonnette, le Renault Express rencontre rapidement un vif succès commercial. Pratique, économique, fiable et solide, il domine le marché français et européen dès 1986. En 1989, il rafle jusqu’à 56,3% du marché français des fourgonnettes. 

Pour demeurer à la tête des ventes, Renault Express se modernise. La phase 2 est commercialisée en septembre 1991. Toute la gamme hérite d’une nouvelle calandre ton caisse, de boucliers avant et arrière et des protections latérales inédits, des projecteurs et des rétroviseurs à la forme modernisée. La direction devient assistée, l’insonorisation est améliorée.  
En 1991, Renault Express s’équipe de suspensions et de renforts de caisse nouveaux ainsi que. Des moteurs « Energy » remplacent les "Cléon-Fonte". L’un d’entre eux, d’une puissance de 80 chevaux, autorise une charge utile portée à 775 kilos. 

Une phase 3 voit le jour en septembre 1994. Outre un restylage esthétique extérieur et intérieur, Renault Express abandonne les motorisations de la Supercinq et s’équipe de celles « pendulées » de la Clio. 
Le Renault Express disparaît de la gamme des véhicules particuliers en 1998. La version utilitaire reste commercialisée avec une gamme réduite jusqu’en 2000. Avec ses 1 730 000 exemplaires vendu, ce modèle a largement battu le record de ventes de son principal concurrent, le Citroën C15 (établi à 1 181 471 unités). Renault Express a été produit principalement dans les usines de Maubeuge (France) et de Valladolid (Espagne). La relève est assurée dès 1997 par Renault Kangoo, produit lui aussi à Maubeuge. 

Nouveau Renault Express : combispace polyvalent pour l’International et utilitaire pour l’Europe 

Nouvel Express sera commercialisé dans une version utilitaire « Renault Express Van » en Europe à partir d’avril 2021 et une version combispace « Renault Express » à l’International (hors Europe) à partir de juin 2021. Sous un design identitaire de la marque Renault, il se dote d’une habitabilité record : 3,7 m3 de capacité de chargement pour Express Van et 800 litres, 5 vraies places et une banquette arrière rabattable 2/3 1/3 pour le combispace. Robuste et bien équipé, Nouveau Renault Express offre sur le marché les meilleurs rapports praticité, technologie et efficience d’une part et prix/prestations d’autre part. En accompagnant les usages personnels et professionnels de ses clients, il est digne de son héritage d’utilitaire populaire. 

 

« Le saviez-vous ? » 

  • Renault Express a aussi été commercialisé en version électrique ouvrant la voie de la mobilité durable bien avant l’heure. 
  • Renault Express a également été assemblé en Thaïlande par Sanfu Motors et en Uruguay à l’usine NORDEX 
  • Avant 1985 et l’arrivée du Renault Express, tous les utilitaires compacts carburaient exclusivement à l’essence 
  • Renault Express était baptisé Renault Rapid en Allemagne et Renault Extra au Royaume-Uni 

Pour aller plus loin

software republique
Innovation

La Software République : un nouvel écosystème pour innover dans la mobilité intelligente et durable

09 avril 2021
Voir plus
Saga Renault Kangoo : utilitaire et ludospace, le meilleur des deux mondes
Véhicules

Saga Renault Kangoo : utilitaire et ludospace, le meilleur des deux mondes

23 mars 2021
Voir plus
Nouvelle Dacia Sandero : pourquoi une nouvelle plateforme ?
Véhicules

Nouvelle Dacia Sandero : pourquoi une nouvelle plateforme ?

23 mars 2021
Voir plus