Avec NEXT TWO, Renault présente sa vision d’un véhicule autonome à l’horizon 2020 associant délégation de conduite et hyper-connectivité. Le bénéfice : renforcer la sécurité et redonner du temps aux automobilistes.

Vers la délégation de conduite pour tous

La délégation de conduite sur NEXT TWO s’appuie sur les équipements qui constituent  les ADAS (Advance Driver Assistance Systems ou systèmes d’aides à la conduite) qui seront commercialisés à partir de 2014.
La délégation de conduite  repose sur un système qui capte etanalyse l’environnement du véhicule, constitué des éléments suivants :

  • Un radar placé sur le bouclier avant et une caméra située au niveau du rétroviseur central.
    Le radar est utilisé pour détecter le véhicule qui précède tout en calculant sa vitesse. La caméra quant à elle permet au véhicule de bien se positionner sur sa voie de circulation. Le système est complété par une ceinture d’ultrasons autour du véhicule.
  • Ces systèmes de captation de l’environnement sont pilotés par un superviseur.Il communique avec les différents organes mécaniques et veille à ce que les instructions ne soient pas contradictoires : c’est le chef d’orchestre.

NEXT TWO

Les environnements compatibles à la voiture autonome 

Impossible d’envisager la délégation de conduite sans vous garantir une sécurité absolue. Cela veut dire que cette fonction ne peut être activée que dans deux situations bien précises réunissant les condutions de sécurité optimales. 

  • Dans les embouteillages sur voie rapide
    Pour que NEXT TWO bascule en délégation de conduite, il doit être sur une route « protégée », c´est-à-dire sur voie rapide sans piéton ni cycliste, en situation d’embouteillage dont la vitesse n’excède pas 30 km/ h sans changement de file. La délégation de conduite est proposée pour des durées supérieures  à cinq minutes.
  • Dans des parkings adaptés à la voiture autonome
    NEXT TWO est capable de se garer  en totale autonomie ou de venir chercher son conducteur grâce à une fonction voiturier automatique.

En conduite déléguée, le dialogue entre le conducteur et la voiture se fait à travers un afficher tête haute HMD (Head Midle Display), un écran translucide placé en haut de la planche de bord qui vire au bleu lorsque la voiture prend la main.

NEXT TWO

Du temps gagné pour des activités hyper-connectées 

La délégation de conduite sur NEXT TWO permet de libérer le conducteur. Il peut alors pleinement profiter du système de connectivité haut-débit de NEXT TWO. 

  • Equipé d’un modem multi standards, NEXT TWO est capable de basculer instantanément d’un réseau à l’autre, et ainsi d’offrir une connectivité permanente et à moindre coût.
  • Le prototype embarque une plateforme multimedia open source et est ainsi compatible avec tous les systèmes d’exploitation.
  • Au volant, l’utilisateur accède à bord à tous les services connectés disponibles dans le Cloud.
  • Une fonction de visioconférence est également disponible, ainsi qu’un bureau virtuel sur lequel on retrouve les mêmes applications qu’à domicile ou au bureau. Vous pourrez ainsi télécharger une vidéo, écouter de la musique, envoyer des mails…