Menu

Renault, la passion du sport auto

Le sport automobile fait partie de l'ADN de Renault depuis plus de 115 ans. En Formule 1, Renault a pris le départ de plus de 600 courses, remporté 11 titres Pilote, 12 titres Constructeur et 168 victoires et Grands Prix !

Renault Sport racing

Centre névralgique de la compétition

Fort de ce glorieux passé et désireux de renforcer son engagement en sport automobile, Renault a créé en 2016 une entité entièrement dédiée à la compétition, Renault Sport Racing, et une entité dédiée aux véhicules sportifs de la gamme, Renault Sport Cars. L'objectif : partager avec le plus grand nombre la passion du sport auto et maximiser les synergies techniques, entre véhicules de compétition et véhicules de sport. Depuis février 2016, la nouvelle entité Renault Sport Racing pilote et coordonne toutes les activités liées à la compétition automobile chez Renault : Formule 1, Formule E et Renault Sport Series. Management unique, métiers et installations partagées entre les sites de Viry Châtillon en France et Enstone en Angleterre, Renault Sport Racing renforce ainsi l’engagement en sport auto de Renault.
Jérôme Stoll
Président de Renault Sport Racing
La compétition automobile est une véritable opportunité de démontrer l'excellence technologique et la créativité à la française, en éprouvant des innovations avant-gardistes dans les conditions les plus sévères qui soient.

Renault Sport Formula One Team

Cette année, Renault revient en F1 avec une équipe 100% Renault. Le principal défi de cette saison réside dans l'intégration et la montée en puissance des deux pôles d'excellence, Viry Châtillon en France pour le groupe propulseur et Enstone en Angleterre pour le châssis.

Les Pilotes

 
Jolyon
Palmer
Né le 20 janvier 1991
Britannique
Après des débuts prometteurs en GP2, Jolyon débute sa carrière en F1 avec Lotus F1 Team en 2015 en tant que 3ème pilote. Il devient pilote titulaire de Renault Sport Formula One Team en 2016.
Kevin
Magnussen
Né le 5 octobre 1992
Danois
Formula Renault 2.0, Formule 3, Formula Renault 3.5 Series, puis Mc Laren... Kevin réalise des débuts sensationnels en F1 en 2014 en obtenant la 2ème place au GP d’Australie. Il rejoint le Renault Sport Formula One Team en 2016 en tant que pilote titulaire.

Zoom sur

Renault R.S. 16
Monocoque composite moulée en fibre de carbone et aluminium en nid d’abeilles, produite par Renault Sport Formula One Team et conçue pour une résistance maximale et un poids minimal. Intègre le groupe propulseur Renault comme élément autoporté.
Renault R.S. 16
Triangles supérieurs et inférieurs en fibre de carbone, agissant sur un basculeur embarqué par un système à poussoir. L’ensemble est relié à une barre de torsion et à un couple d’amortisseurs montés à l’intérieur de la partie avant de la monocoque. Pivots en aluminium et roues OZ usinées en magnésium.
Renault R.S. 16
Boite semi-automatique en titane à huit rapports + marche arrière. Système “Quickshift” pour maximiser la vitesse de passage des rapports.
Renault R.S. 16
Boîtier électronique standard MES-Microsoft
Renault R.S. 16
Siège du pilote amovible en carbone composite, moulé selon son anatomie avec un harnais six ou huit points. Le volant intègre les palettes de changement de vitesse, d’embrayage et d’ajustement d’aileron arrière.
Renault R.S. 16
Réservoir en caoutchouc renforcé de kevlar, conçu par ATL.
Renault R.E. 16
Le groupe propulseur R.E. 16 est un V6 1,6 l.
Renault R.E. 16
Le groupe propulseur R.E. 16 est un V6 1,6 l.

L'écurie

Il y a une vraie culture du sport automobile chez Renault.
Frédéric Vasseur
Directeur de la Compétition Renault Sport Racing
Il y a une vraie culture du sport automobile au sein de Renault. Nous le constatons tous les jours à Viry-Châtillon et à Enstone. Certaines personnes travaillaient déjà pour Renault lors de la conquête des titres avec Fernando Alonso.
Nous devons être réalistes pour cette saison en F1.
Cyril Abiteboul
Directeur Général Renault Sport Racing
Nous devons être réalistes pour cette saison de retour de F1. Il faut rattraper du terrain pour certains domaines. C'est une année de reconstruction des relations, de redynamisation de Viry et Enstone et de création de synergies au sein de Renault Sport Racning.

Calendrier de la saison 2016

Du 11 au 13 novembre 2016
Grand Prix du Brésil
Du 25 au 27 novembre 2016
Grand Prix d'Abou Dhabi

Renault e.dams

Pionner du véhicule électrique avec la gamme Z.E. et ses modèles emblématiques tels que ZOE et TWIZY, Renault est également un acteur incontournable du sport automobile avec un palmarès unique pour un constructeur généraliste. Afin d'encourager l'émergence d'une nouvelle forme de course automobile, plus accessible et respectueuse de l'environnement, Renault s'est donc lancé dès 2014 dans le Champion FIA de Formule E, aux côtés de l'écurie e.dams.
Le Championnat de Formule E, au coeur des villes
Le championnat FIA de Formule E est la première compétition de monoplaces 100% électriques au monde. Ce championnat rassemble 9 équipes et se joue sur 10 circuits dans les villes du monde entier. Il a lieu d’octobre à juillet.

Doublé gagnant Renault e.dams pour la saison 2015-2016

Lors de la saison inaugurale du Championnat de Formule E en 2014-2015, Renault e.dams remporte le titre équipe. En 2015-2016, doublé gagnant pour Renault : l’écurie remporte le titre équipe et Sébastien Buemi le titre pilote de Formule E.

Les Pilotes

 
Nicolas
Prost
Né le 18 août 1981
Français
Né à Saint-Chamond en France, Nicolas Prost débute sa carrière en sport automobile en 2003 avec le Championnat de Formule Campus. Il enchaine ensuite avec la Formule Renault 2.0 et 3.5 avant de s'attaquer à la Formule 3 en Espagne et aux Euroseries 3000. A partir de 2009, il partage son agenda entre l'Endurance, Le Mans Series et les 24 Heures du Mans. Depuis 2014, il est pilote Renault e.dams.
Sébastien
Buemi
Né le 31 octobre 1988
Suisse
Sébastien effectue en 2009 ses débuts en Formule 1 au sein de la Scuderia Toro Rosso. Avec ses deux points inscrits au Grand Prix automobile d'Australie 2009, il devient le quatrième plus jeune pilote à inscrire un point en championnat du monde de Formule 1. Il rejoint Renault e.dams en 2014 et remporte le titre pilote de Formula E en 2016.

L'écurie

Nous avons beaucoup travaillé toute l'année pour avoir la meilleure voiture possible.
Alain Prost
Co-propriétaire de Renault e.dams
Je suis extrêmement fier de l'écurie. La Formule Electrique est l'un des environnements les plus compétitifs de ma carrière et y remporter les deux titres aujourd'hui est une formidable réussite. Nous nous sommes battus contre d'excellentes équipes et des pilotes de pointe et nous n'avons jamais considéré la victoire comme acquise. Nous avons beaucoup travaillé toute l'année pour avoir la meilleure voiture possible et Renault a fait un travail fantastique avec le groupe motopropulseur. Remporter deux titres en deux saisons est une récompense fantastique pour tous ceux qui ont donné leur temps et leurs efforts pour l'équipe.
Nous avons bâti une équipe professionnelle et compétente.
Jean-Paul Driot
Co-propriétaire de Renault e.dams
C'est difficile d'exprimer ses émotions dans de tels moments. Vous espérez et vous en rêvez, mais quand ils arrivent vraiment, les bons mots sont durs à trouver. Je suis fier de chaque membre de l'écurie pour leur contribution à ces succès. Nous avons bâti une équipe professionnelle et compétente, relevant le défi dans les environnements les plus difficiles. Nous en sommes fiers tout comme nous le sommes de notre partenariat avec Renault.
Le Championnat de Formule Electrique est une plate-forme idéale pour démontrer l'innovation et la qualité [...]
Jérôme Stoll
Président de Renault Sport Racing
Nous sommes absolument ravis de ces couronnes. Le Championnat de Formule Electrique est une plate-forme idéale pour démontrer l'innovation et la qualité des technologies des véhicules électriques Renault. Nous étudions en ce moment l'exploitation des développements de la piste vers les véhicules de la gamme électrique ZE.

Renault Sport Series

En 2016, Renault Sport Racing recentre son implication dans la compétition clients autour de l'Eurocup Formula Renault 2.0 et du Renault Sport Trophy. En parallèle, 2 séries nationales de Formula Renault 2.0 (Nec et Asia) et 8 séries nationales de Clio Cup sont organisées par des promoteurs à travers le monde. Pour le rallye, 4 trophées nationaux Clio R3T sont organisés en Europe.
La Formule Renault, l'antichambre des pilotes de Formule 1
Renault organise les championnats « Formule Renault » depuis plus de 45 ans. De très nombreux pilotes y ont fait leurs armes... Jacques Laffite, Jean Ragnotti, Alain Prost, Kimi Raikkonen, Lewis Hamilton, Sebastian Vettel, Daniel Ricciardo, Kevin Magnussen pour ne citer qu'eux !

Eurocup Formula Renault 2.0

Dès 16 ans, de jeunes espoirs du sport automobile sont confrontés à un univers concurrentiel extrêmement relevé. C'est la Formule de promotion idéale pour apprendre à gérer la pression de la compétition, le fonctionnement optimum d'une monoplace et acquérir le mental d'un champion ! Le vainqueur de l'Eurocup Formula Renault 2.0 sera intégré dans la « Renault Sport Academy » afin de continuer son apprentissage dans les catégories supérieures en bénéficiant des infrastructures de Renault Sport Formula One Team.

Renault Sport Trophy

La Renault Sport R.S. 01, une voiture de course au design de concept car, évolue pour la deuxième saison dans le cadre du Renault Sport Trophy, antichambre des championnats GT et d'Endurance. Les caractéristiques techniques hors-normes de la voiture permettent à des pilotes « Pro » et des pilotes « Am » de s'affronter chacun dans leurs catégories. Le vainqueur de la catégorie « Am » peut gagner un volant aux 24 Heures du Mans, celui de la catégorie « Pro » un test avec Nismo pour avoir la possibilité d'être intégré dans leur équipe.

Clio Cup

Digne héritière de la Clio R.S., la Clio Cup évolue dans le cadre de trophées en Europe qui mêlent le professionnalisme et la convivialité. Des pelotons d'une trentaine de voitures se disputent les places pour le plus grand plaisir des spectateurs. La Clio Cup peut aussi être un excellent moyen pour accéder au sport automobile à un coût raisonnable.

Rallyes

La clio R3T est elle aussi l'héritière de la Clio R.S. et évolue dans le cadre de trophées nationaux. Le réglement de ces trophées permet à de jeunes pilotes de débuter leur carrière ou à des plus confirmés de se faire plaisir à moindre coût mais avec une voiture performant. Le vainqueur de chacun de ces trophées se verra offrir sa participation dans la catégorie R3 au Rallye de Monte Carlo 2017. Parallèlement, Renault Sport Racing a engagé sur 6 manches du WRC3 2016 une Clio R3T.

Renault Sport Cars

L'expérience acquise par Renault dans toutes ces disciplines de sport automobile permet à Renault Sport Cars de développer une gamme de véhicules sportifs performants, bénéficiant des technologies issues de la compétition. La gamme des véhicules sportifs est disponible dans le réseau Renault.
Nouvelle Mégane GT
Nouvelle Mégane GT est la première de son segment à proposer le système 4Control. Développé par les équipes de Renault Sport Cars, elle est équipée d'un moteur Energy tce de 205 ch et 280 Nm, couplé à la boite EDC 7 rapports avec palette au volant.
Sandero R.S. 2.0
Moteur 2.0 litres, 150 ch, châssis sport et tous les codes stylistiques de Renault Sport : la première R.S. dessinée et conçue hors d’Europe est une sportive qui répond aux attentes du marché latino-américain.
Mégane R.S.
Depuis 2009, la sportive la plus puissante de la gamme Renault n’a cessé de concentrer le meilleur des technologies de Renault Sport pour offrir un plaisir de conduite au quotidien et sur circuit.
Clio R.S.
200 ch ou 220 ch en version Trophy, 3 modes de conduite et une boîte de vitesses EDC avec palettes au volant offrent des performances exceptionnelles pour une petite sportive. Elle bénéficie de grandes qualités en termes de confort et de polyvalence, associées à l’expertises de Renault en sport automobile.
 
Inscrivez-vous à nos flux pour rester informé sur l'actualité du groupe